vendredi 29 juillet 2011

TOURISME A MADAGASCAR


Hausse du nombre de touristes à Madagascar de 16% par rapport à 2010



Le Ministre du Tourisme et de l’Artisanat Riana Andriamandavy a sorti les premiers chiffres concernant le nombre de touristes ayant visité Madagascar au premier semestre 2011. Selon les statistiques du ministère, 100.692 touristes ont foulé le sol de la grande île pendant les six premiers mois de cette année. Le ministère du Tourisme malgache est satisfait de ces chiffres car ceux-ci montrent que la confiance sur la destination Madagascar revient petit à petit car la tendance depuis l’année de crise politique de 2009 est à la hausse soutenue. Toutefois, un objectif reste à atteindre pour le ministère et pour tous les opérateurs touristiques et les voyagistes malgaches, celui du nombre de touristes de 2008 qui est de 156.000 et qui n’a jamais pu être atteint depuis. Pour l’année 2009, ils étaient 77.000, et en 2010, 86.000. Les efforts comme les promotions de la destination Madagascar et les retombés de sa participation dans le groupe « Iles Vanilles » ont commencé à payer mais restent insuffisants face au chiffre de 2008. D’autant qu’un autre maillon faible reste en observation, celui des vols intérieurs de la compagnie Air Madagascar « qui peinent à satisfaire le rythme requis pour la haute saison 2011 selon Isabelle Blanco du site AirJournal du 26 juillet 2011. La compagnie nationale malgache a fait tout son possible pour remplacer au plus vite les deux avions interdits de vols en Europe par des avions loués à des sociétés étrangères pour les vols internationaux mais les vols intérieurs qui présentent eux aussi des retards récurrents selon de nombreux passagers d’Air Madagascar et si la compagnie n’arrive pas à surmonter ce problème, c’est tout le secteur du tourisme qui va subir les conséquences de ces déconvenues.

Le défi pour tout le secteur reste pourtant le dépassement du nombre de 255.000 touristes à la fin de la haute saison en octobre 2011. Notons que les recettes du premier semestre 2011 sont de 230 milliards d’ariary. Les français restent les premiers à visiter Madagascar, suivis par les asiatiques (chinois, indiens, japonais et sud-coréens) qui eux préfèrent surtout la partie Nord de l’île et notamment Nosy-Be.

Aucun commentaire:

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives