jeudi 30 mai 2013

Inauguration du 2ème salon International Tourism Fair Madagascar 2013

L'objectif est de définir un plan commun pour créer des produits complémentaires, et améliorer les produits de chaque Etat membre afin d'attirer la meilleure clientèle des autres continents.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Eric Koller, président du Conseil d'Administration de l'ONTM
Le 2ème salon International Tourism Fair Madagascar a ouvert ses portes à Antananarivo. Eric Koller, président du Conseil d'Administration de l'Office National du Tourisme à Madagascar (ONTM) a ouvert cette inauguration. il n'a pas manqué de rappeler le 10ème anniversaire de l'ONTM cette année, 1à ans d'efforts qui nécessitent du travail pour soutenir ce secteur stratégique. Cette édition 2013 veut être une rencontre de référence étant intégrée dans le calendrier des activités des Îles Vanille. Les îles membres de cette plateforme, Maurice, la Réunion, Madagascar, Seychelles et les Comores veulent renforcer le lien et faciliter les partenariats entre les institutions et les entreprises professionnelles du tourisme et du transport aérien. L'objectif est de définir un plan commun pour créer des produits complémentaires, et améliorer les produits de chaque Etat membre afin d'attirer la meilleure clientèle des autres continents. Madagascar a beaucoup à y gagner en abritant la deuxième édition de l'ITM cette année, pour plus de visibilité et plus de clarté sur les offres des professionnels malgaches du tourisme, ainsi que pour la formation des travailleurs du secteur pour offrir un meilleur accueil.


Didier Robert, président de la Région - Réunion, était présent pendant l'inauguration du 29 mai. Il s'est félicité de la nouvelle étape franchie par les Îles Vanille pour l'économie de chaque Etat membre, très liée au secteur du tourisme. Didier Robert a insisté sur l'utilité d'accompagner les professionnels et les promoteurs, mais aussi d'améliorer la qualité des offres des hôtels, de former les jeunes travailleurs dans le tourisme, et surtout "d'assurer une grande cohérence des actions de promotion". C'est la raison d'existence des Îles Vanille. Des points capitaux sont liés à ces actions comme l'amélioration des conditions d'obtention de visas entre les îles, les services des transporteurs aériens entre les îles et sur le reste du monde. Ce sont seulement ces conditions qui pourront faire améliorer les performances des Îles Vanille sur le marché international. Par ailleurs, des conférences sont organisées  pour un meilleur partage des informations entre les Offices de Tourisme de chaque île, les Offices régionaux, les hôteliers et les professionnels du voyage.

Aucun commentaire:

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives