vendredi 7 juin 2013

La Réunion : protocole révisé sur le gazole professionnel

Les syndicats sont satisfaits de la rencontre avec la Région Réunion en rappelant que la détaxe est de 25 à 30cts dans d'autres territoires d'Outre-Mer. La Région a proposé de revoir à la hausse la détaxe professionnelle qui est de 5cts financée par le reste de l'enveloppe de 2,5 millions d'euros prévus par le protocole initial.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Didier Robert, président de la Région Réunion
Le président de la Région Réunion s'est réuni avec la Fédération Nationale des Transporteurs à la Réunion (FNTR), en présence d'une dizaine de syndicats de transporteurs et des travaux publics. Le but de cette réunion était d'identifier la difficulté actuelle rencontrée par les deux parties, l'Etat représenté par la Région Réunion avec la Chambre de Commerce et d'industrie Réunion et la FNTR, dans l'application d'un protocole signé en juillet 2012 sur le remboursement partiel sur le gazole professionnel. La FNTR à travers les mots de son président, Jean Bernard Caroupaye, dénonce une lourdeur administrative empêchant les transporteurs et les professionnels du secteur à se faire rembourser suivant ce protocole. Jean Bernard Caroupaye affirme que " seulement 177.000 euros ont été versés aux transporteurs au lieu des 2,5 millions d'euros alloués par an et prévus par le protocole."
Le président de la Région, Didier Robert a proposé une solution avec la FNTR, pour réviser ce protocole pour assouplir les démarches entreprises par les transporteurs, sous réserve de validation par la commission permanente de la Région. Didier Robert veut également augmenter la détaxe pour les taxis, auto-écoles et les ambulances de 6cts à 20cts. Les syndicats sont sortis satisfaits de cette rencontre en rappelant que la détaxe est de 25 à 30cts dans d'autres territoires d'Outre-Mer. La Région a proposé de revoir à la hausse la détaxe professionnelle qui est de 5cts financée par le reste de l'enveloppe de 2,5 millions d'euros prévus par le protocole initial.

Aucun commentaire:

Les véhicules électriques menacés par une pénurie de cobalt

Les véhicules électriques menacés par une pénurie de cobalt
Bloomberg prévoit une pénurie de cobalt sur le marché. Le cours est à 82.000 dollars la tonne, un record depuis 2010.

Air Madagascar a choisi le logiciel Alexis pour l'optimisation de ses opérations de vols

Air Madagascar a choisi le logiciel Alexis pour l'optimisation de ses opérations de vols
Air Madagascar pourra accélérer son redressement et optimisera avec sa filiale Tsaradia ses opérations de vols grâce au logiciel Alexis.

Océan Indien : relations renforcées par une commission mixte entre Madagascar et Maurice

Océan Indien : relations renforcées par une commission mixte entre Madagascar et Maurice
Signataires du programme MASE sur l'Océan Indien, Madagascar et Maurice créent une commission mixte pour leurs liens économiques

Croissance des IDE des Seychelles au premier trimestre 2018

Croissance des IDE des Seychelles au premier trimestre 2018
Les Seychelles ont connu une hausse considérable des investissements hôteliers et des activités touristiques ces derniers mois.

Paypite, le bitcoin francophone vise Madagascar

Paypite, le bitcoin francophone vise Madagascar
Vincent Jacques,fondateur de Paypite, veut cibler le marché francophone : Madagascar, Côte d'Ivoire, Sénégal et Israël

Air Austral et Air Corsica signent un accord interligne

Air Austral et Air Corsica signent un accord interligne
L'accord entre Air Corsica et Air Austral ouvre les destinations corses aux passagers de l'Océan Indien

Sénégal : annoncé en août 2017, l'achat de Tigo a été réalisé par le trio Hiridjee, Niel et Sow