vendredi 12 juillet 2013

La pauvreté en hausse à la Réunion

L'enquête de l'INSEE indique en substance que malgré une hausse du niveau des revenus et le recul du taux de pauvreté de 4,5 points en 3 ans, ce taux reste assez élevé et atteint en 2010 42% de la population. 343.000 personnes vivent ainsi sous le seuil de la pauvreté établi à 935 euros par mois sur l’année 2010, la moitié de la population concernée vit avec moins de 690 euros par mois.

Par Christian Berthelot et Soafara Rakotondravoavy pour le Journal de l'Economie

"On a demandé à l’INSEE de s’intéresser aux budgets des familles les plus défavorisés pour voir le poids des postes de consommation dans les ménages", explique Marie-Christine Tizon, présidente de l’Observatoire des prix. En conséquence, une étude sur le niveau de vie des Réunionnais entre les années 2007 et 2010 a été menée par l’INSEE. Cette enquête s’est intéressée aux leviers qui ont poussé le niveau de vie à la hausse avant la crise économique. L’instance s’est donc penchée sur le cas des personnes vivant des minimas sociaux. Il en résulte que 9 Réunionnais sur 10 vivaient alors dans de meilleures conditions. 

Autre statistique marquante, 4 personnes sur 10 touchées par la pauvreté en 2010 vivaient dans le sud. Sur 136 000 enfants sur toute l’île, 68 000, soit un enfant sur deux est concerné par cette problématique. 

La prochaine échéance pour l’Observatoire des prix sera l’étude des retombées du Bouclier qualité-prix. L’organisme pourrait aussi s’intéresser aux intérêts bancaires particulièrement élevés sur l'île.


Enquête Insee sur le niveau de vie des Réunionnais
Une enquête réalisée par l’Insee sur le niveau de vie des Réunionnais en 2010 a été publiée ce 10 juillet 2013.
Elle indique en substance que malgré une hausse du niveau des revenus et le recul du taux de pauvreté de 4,5 points en 3 ans, ce taux reste assez élevé et atteint en 2010 42% de la population. 343.000 personnes vivent ainsi sous le seuil de la pauvreté établi à 935 euros par mois sur l’année 2010, la moitié de la population concernée vit avec moins de 690 euros par mois. Les familles monoparentales sont particulièrement touchées par cette situation.  

Néanmoins, la progression à la hausse des indicateurs peut pousser à l’optimisme. Le niveau de vie médian des Réunionnais est en hausse de 11% par rapport à l’année 2007. Il s’établit en 2010 à 1.070 euros par mois. Cette progression profite à l’ensemble des ménages réunionnais sauf aux 10% les plus élevés. Quant aux ménages les plus défavorisés, malgré un net recul des revenus tirés des activités, on a noté une hausse dans les prestations chômages et retraites qui viennent compenser le manque ou l’inexistence desdits revenus.
Une note optimiste vient aussi du fait que la progression entre 2007 et 2010 de la masse salariale dépasse celle de l’inflation de +4,3% en euros constants, hausse de la masse salariale boostée à hauteur de 14% par l’instauration du Revenu supplémentaire temporaire d’activité (RSTA) en 2009. Les revenus sont en général améliorés grâce à la hausse des différentes allocations, dont les allocations chômage à plus de 70% en euros constants, et les différents régimes de retraite et des prestations familiales.

Aucun commentaire:

N E W S

Pretoria va refinancer South African Airways, proche de la faillite

Pretoria va refinancer South African Airways, proche de la faillite
Pretoria va débourser 819 millions d'euros en octobre pour remettre South African Airways dans le vert en 2019.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives