mercredi 18 septembre 2013

Vivetic a obtenu la certification ISTQB en août dernier

Un des projets les plus importants de Vivetic est le développement d'applicatifs et de logiciels sur-mesure. Ce qui a permis l'obtention par Vivetic de la certification International Software Testing Qualifications Board (ISTQB) au mois d'août dernier.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Postes de travail de Vivetic à Antananarivo
Vivetic, société offshore spécialisée dans la relation multi-canal, la dématérialisation de documents, la gestion de contenu et dans l'externalisation de processus métier ou plus connu par les professionnels du secteur de l'externalisation par "business process outsourcing" (BPO), intervient dans plusieurs secteurs suivant le profil de ses clients. Ces derniers sont souvent dans l'e-commerce, les technologies, les banques ou les services aux entreprises et sont très demandeurs en solution externalisée pour leur production ou leur processus de commercialisation. Ces métiers nécessitent une certaine expertise dans ce qu'on appelle communément outsourcing, d'autant que l'investissement matériel accompagnant ces services exige une précision sans laquelle les fonctions comme la relation mutli-canal à travers des appels multiples, gestion et administration d'emails, et le tchat avec voix par IP ne seraient pas disponibles pour les clients.

Vivetic, présente à Antananarivo depuis 17 ans avec 1.100 collaborateurs répartis sur 3.000m² de plateaux de travail, a des activités soutenues dans le développement, activités d'ailleurs abritées dans le département recherches et développement. Un des projets les plus importants de ce département est le développement d'applicatifs et de logiciels sur-mesure pour les clients de Vivetic. Ce département a permis, après plusieurs tests s'appuyant sur des experts du testing sur les logiciels de Vivetic, l'obtention par cette dernière de la certification International Software Testing Qualifications Board (ISTQB) au mois d'août dernier. Cette qualification de Vivetic à la fois dans le métier qui est la gestion opérationnelle de prestations externalisées, et le développement informatique et logiciel, conforte sa position d'acteur de référence dans l'Océan Indien. Vivetic attend la livraison en novembre 2013 d'un nouveau bâtiment de 14.000m² pour un capacité de 800 télé-conseillers, sa surface totale exploitée à Madagascar passera à plus de 4.000m² de plateaux.
En outre, Vivetic ne cache pas son ambition d'obtenir la certification NF345- Centre de Relation Client pour l'année 2014.

Aucun commentaire:

N E W S

Pretoria va refinancer South African Airways, proche de la faillite

Pretoria va refinancer South African Airways, proche de la faillite
Pretoria va débourser 819 millions d'euros en octobre pour remettre South African Airways dans le vert en 2019.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives