vendredi 29 novembre 2013

Le projet de Lemur Resources à Imaloto se confirme

Le site d'Imaloto affiche un potentiel de production de 135,7 millions de tonnes de charbon. Lemur Resources estime à 68% de chance de pouvoir produire du charbon sur le site d'Imaloto et ce taux sera appelé à être augmenté après les études environnementales.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Le site de charbon d'Imaloto
Le groupe sud africain Bushveld Minerals, maison mère de Lemur Resources, refonrce son projet d'extraction de charbon dans la mine de charbon d'Imaloto à Madagascar. Lemur Resources vient en effet de communiquer sa nouvelle orientation stratégique consistant à négocier une licence de production indépendante à Imaloto. Une fois cette négociation entamée, le sud africain engagera une évaluation environnementale sur le site. Lemur Resources est aussi actuellement à la recherche de partenaire stratégique pour l'exploitation de ce projet d'extraction. Bushveld Minerals a engagé un renflouement de 16,4 millions de dollars pour appuyer et sécuriser tous ses projets miniers en Afrique, y compris celui d'Imaloto qui fait partie des plus prometteurs en terme de potentiel pour la commercialisation. Le site d'Imaloto affiche un potentiel de production de 135,7 millions de tonnes de charbon. Lemur Resources estime à 68% de chance de pouvoir produire du charbon sur le site d'Imaloto et ce taux sera appelé à être augmenté après les études environnementales. Ces dernières comprendront une étude de délimitation de l'exploitation minière, l'implantation des unités de transformation et de production. L'objectif global pour la production est d'atteindre une exportation de plus de 1,5 millions de tonnes par an. Le budget initial engagé est de 12 millions de dollars, l'investissement engagé jusqu'ici est de 36 millions de dollars. La durée de vie du projet d'extraction de charbon à Imaloto est estimée à 19 ans.

Aucun commentaire:

N E W S