mercredi 13 novembre 2013

Tourisme et connexion aérienne : Se méfier des projets « mafieux »

Le projet d'installation d'Island Air System n’aurait pour objectif que d’utiliser cette compagnie aérienne comme paravent pour un réseau international de trafic d’armes impliquant des lieutenants du célèbre trafiquant russe Viktor Bout, aujourd’hui en prison. Le gouvernement mauricien a posé son veto.

par Liva Rakotondrasata

Viktor Bout lors d'une de ses multiples arrestations
Les destinations des Îles Vanille cherchent actuellement les moyens de faire venir plus de touristes originaires des pays émergents. Une option qui attire aussi dans la région les « initiatives louches » à l’instar du projet Island Air System qui promettait de faire venir par vols charters des touristes russes. Rappelons à ce sujet que, Jean Max Rakotomamonjy, le ministre malgache du Tourisme, a annoncé avec beaucoup d’enthousiasme que des opérateurs mauriciens venus lui rendre visite ont mis au point un « plan » qui prévoit, entre autres, le lancement d’une offre combinée Maurice – Madagascar.

Mais le bureau du Premier ministre mauricien a finalement mis son veto car le projet n’aurait pour objectif que d’utiliser Island Air System comme paravent par un réseau international de trafic d’armes impliquant des lieutenants du célèbre trafiquant russe Viktor Bout, aujourd’hui en prison. La firme de charters voulait louer un avion immatriculé aux Etats-Unis pour opérer à partir de l’aéroport de Plaisance pour ne pas être inquiétée. C’est ce qu’avait déjà révélé le quotidien américain New York Times dans une de ses éditions.

Et selon une source bien informée, les tentatives d’exploiter les ambitions touristiques des îles de de l'Océan Indien pour lancer des entreprises criminelles ne sont pas aussi rares qu’on ne le croit. L’hôtellerie est la plus concernée par le fléau mais l’aérien constitue également une bonne opportunité pour réaliser des trafics illicites et du blanchiment d’argent.

Aucun commentaire:

N E W S

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999
L'usine de sucre de Maragra Açucar, non loin de Maputo et appartenant à l'Associated British Foods, pourrait être le premier client des futures activités mauriciennes en terres mozambicaines.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives