mercredi 18 décembre 2013

Madagascar Oil : les dernières opérations de l'année et projections

Le plan global pour l'étude de pré-commercialisation en février 2014 est en bonne voie. L'interprétation et la consolidation des données sont achevées sur les blocs 3105, 3106 et 3107. Ces avancées ont permis à Madagascar Oil d'éditer un état des lieux actualisé de ses activités.


par Tsirisoa Rakotondravoavy

Projection de production sur le site de Tsimiroro datant de 2011
A la fin du mois de novembre 2013, Madagascar Oil a stoppé pour dix jours les opérations d'injection de vapeur dans plusieurs puits de forage sur le site de Tsimiroro. Ces opérations ont permis le contrôle de température sur ces puits et un aperçu de fiabilité lors de l'injection de vapeur en continu. Le plan global pour l'étude de pré-commercialisation en février 2014 est, en outre, en bonne voie. L'interprétation et la consolidation des données sont aussi achevées sur les blocs 3105, 3106 et 3107. Ces avancées ont permis à Madagascar Oil d'éditer un état des lieux actualisé de ses exploitations et le développement du projet global dont voici un résumé du contenu.

Production
La production cumulée de pétrole a dépassé les 32.000 barils pendant la phase d'injection cyclique de vapeur (SFP : Steam Flood Pilot). Cette production a permis de constituer un stock de 13.776 barils à la réserve de Tsimiroro à la date du 30 novembre. Le reste a été utilisé comme combustible pour la production de vapeur. La production moyenne du site de Tsimiroro était de 253 barils de pétrole par jour au mois novembre 2013. Madagascar Oil s'attend à l'augmentation de cette moyenne de production après le rajout de pression dans les séquences d'injection de vapeur dans les puits de forage. Deux puits ont atteint un record de production de 300 barils par jour. Quatre autres puits ont subi l'injection de vapeur en continu avant l'arrêt du 30 novembre pour la sécurité de l'ensemble du processus.

Plan de développement du site de Tsimiroro
Le montage et la finalisation du plan global de développement du site de Tsimiroro seront achevés en février 2014 selon l'équipe sur place. Ce plan permettra d'avoir un aperçu du potentiel de commercialisation des premières productions de Madagascar Oil. Une étude marketing se fera en parallèle pour vendre sur le marché international ce potentiel du pétrole brut de Tsimiroro. Les secteurs ciblés par le pétrole brut sur le marché local et international sont généralement les mêmes : la raffinerie de pétrole, la production d'électricité et les combustibles marins. Des essais et un échantillonnage ont été faits pour mesurer le potentiel du pétrole brut de Tsimiroro pour fournir le marché de l'énergie et de carburant en aval à Madagascar.

Exploration
L'interprétation et la consolidation des données sont maintenant achevées sur les blocs 3105, 3106 et 3107. Deux expéditions techniques réalisées au troisième trimestre 2013 ont permis d'obtenir des échantillons de qualité de la réserve de Tsimiroro et la modélisation de base du travail d'études. Un autre programme de tests sismiques est en cours pour pouvoir affiner les perspectives commerciales de chaque bloc.
La présence de Madagascar Oil à l'Africa Oil Week au Cap en Afrique du Sud n'était pas un hasard. Cela a permis au groupe de procéder à un début de prospection et d'annoncer d'offres pour commencer à rentabiliser ses licences pétrolières.

Aucun commentaire:

N E W S