lundi 10 février 2014

Chute de la production de crevettes en 2014 au Mozambique et à Madagascar

Une chute de production de 67% au Mozambique va directement affecter Madagascar, le Kenya et la Tanzanie.

Le Mozambique, à travers son ministre de la Pêche, Victor Borges, prévoit que la production de crevettes pour l'année 2014 peut tomber de 67%, chutant de 6000 tonnes à 2000 tonnes.
Victor Borges a précisé que la réduction du volume de crevettes capturées est associée à la pénurie de ce crustacé dans le Canal de Mozambique. Cette situation qui va directement affecter Madagascar, le Kenya et la Tanzanie, selon ce ministre.

Cherchant à minimiser les effets de cette baisse, le gouvernement mozambicain a l'intention de promouvoir une production accrue de crevettes d'élevage, à travers des incitations aux investissements étrangers et nationaux.
La production aquacole a connu une croissance exponentielle au cours des deux dernières années, selon les statistiques de l'Association des producteurs de crevettes du Mozambique (APCM).
Les dernières données disponibles indiquent que 70% de la production de crevettes d'élevage sont exportés principalement vers l'Union Européenne. Le marché régional constitue une part non négligeable d'environs 13%, l'Asie à 9% et les États-Unis 8%.
En 2012, la maladie des points blancs (hotspot) a provoqué une forte baisse de la production de crevettes, avec un impact négatif sur les entreprises engagées dans la transformation et l'exportation du crustacé.

Aucun commentaire:

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

N E W S