vendredi 21 février 2014

Internet mobile: Zuckerberg fait sauter les compteurs

Opération commando. Le géant américain de l'internet Facebook a brutalement annoncé le 19 février sa prise de contrôle de l'application WhatsApp de messagerie mobile pour un montant astronomique de 16 milliards de dollars. Il s'agit de la plus grosse transaction de tous les temps en matière de nouvelles technologies.

par Nicolas Marmié, Journal de l'Economie

Le réseau social de Mark Zuckerberg, qui semble plus que jamais engagé dans un nouveau Yalta de la sphère informatique mondiale, a ainsi acquis un opérateur stratégique qui traite chaque jour près de 50 milliards de messages instantanés (SMS / Short Message System). Déclinée sur les tablettes et les smartphones, l'application WhatsApp permet une correspondance gratuite en contournant les opérateurs téléphoniques.
Plus de 450 millions d'utilisateurs mensuels sont revendiqués par WhatsApp, dirigé par le désormais milliardaire Jan Koum, 38 ans, d'origine ukrainienne. Le cofondateur de WhatsApp est Brian Acton, 42 ans. Les deux hommes, jusque-là indissociables et surnommés "Mic et Hoc" par les geeks parisiens, sont des anciens de Yahoo qu'ils ont quitté le même jour en octobre 2007.
 L'usage de WhatsApp est gratuit la première année et sans publicité, y compris pour correspondre vers l'étranger,  l'accès est ensuite facturé 0,72 euro par an. Ce succès montre toute la puissance du modèle «freemium» ("ma gratuité"), qui permet d'attirer un grand nombre d'utilisateurs avec un service offert dans un premier temps. A titre d'exemple, Google avait déboursé 12,5 milliards de dollars pour acheter le fabricant de mobiles Motorola en 2011, revendu depuis au chinois Lenovo. Microsoft avait acquis Skype pour 8,5 milliards de dollars, et Nokia pour 7,2 milliards. Reste à savoir si "Mic et Hoc" et Marc Zuckerberg sauront danser à trois cette valse des oligarques milliardaires de la messagerie mobile. Et surtout avec quelles garanties de transparence.

Aucun commentaire:

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

N E W S