samedi 23 septembre 2017

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines

Seaweed Seychelles va débarrasser l'archipel de plusieurs tonnes de dépôts d'algues marines par an sur les plages. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


VICTORIA - 23/09/2017 - L'entreprise Seaweed Seychelles a construit une nouvelle usine près de Praslin pour la transformation d'algues marines en fertilisant agricole. Les Seychelles, comme les Comores, l'ouest de Madagascar ou Zanzibar, regorgent d'algues marines sur leurs côtes.


L'usine de Seaweed Seychelles, bâtie près de Praslin, est un petit concentré de technologie au service de la nature. Cette nouvelle usine d'une taille modeste est en effet construite sur une île artificielle et alimentée par l'énergie solaire pour une production quotidienne de 12KW avec des panneaux photovoltaïques. Une installation de chauffe-eau solaire assure également la fourniture de 4.000 litres d'eau chaude pour les demandes de l'usine. 

Seaweed Seychelles va produire 8.000 litres de liquide d'algues marines par jour. Cette production demande une certaine quantité d'eau chaude que son dirigeant Bernard Port-Louis ne voulait pas chauffer avec de l'électricité du réseau classique. Selon ce patron, "Une fois le liquide extrait, les résidus solides des algues seront réduits en poudre afin de produire un conditionneur de sol, et d’assurer qu’il n’y ait pas de déchets et que tous les co-produits soient pleinement utilisés". C'est ainsi que Seaweed Seychelles produit son fertilisateur agricole à base d'algues marines.

Ce procédé aide beaucoup les collectivités seychelloises car ces dernières sont confrontées à des dépôts d'algues marines en grande quantité qui s'accrochent sur les rochers et sur les plages, émettant souvent des odeurs néfastes pour le tourisme, fer de lance de l'économie des Seychelles.

L'usine de Seaweed Seychelles a reçu un label de l’Organisation de Recherche Scientifique et Industrielle du Commonwealth, une agence gouvernementale australienne qui délivre des approbations de qualifications pour les projets innovants.


Aucun commentaire:

I M M E R S I O N

Vinci consulte des fonds canadiens pour augmenter ses parts dans Aéroports de Paris

Vinci confirme ses intérêts pour augmenter ses parts (8%) dans ADP. Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie | Boursora...