Madagascar : crowdfunding d'Instant Grenadine pour Anjara Biriky et les enfants défavorisés


Instant Grenadine coiffe une activité de création montée par Céline Rakotoharisoa en France. Basée à Tours, elle a commencé à produire des objets de création à partir de matériaux qu'elle travaille dans son atelier. Mais son histoire a basculé avant cette aventure après avoir été salariée dans une entreprise de réseau de transport.

Carpe diem. C'est le leitmotiv de Céline Rakotoharisoa, qui s'est confiée à la Nouvelle République. Elle a été chargée des ventes du réseau Fil Bleu, après un poste de chargée de campagne marketing dans le secteur de l’agro-alimentaire. Mais "un diagnostic médical peut encourageant" a fait que la jeune femme a tout arrêté et l'a engagée à créer une entreprise artisanale, Instant Grenadine, en 2019. 


"Je me suis interrogée sur l’essentiel de la vie et de mes envies : la création, faire de mes dix doigts, me réaliser dans un projet", a confié Céline Rakotoharisoa à la Nouvelle République. Avec une prédisposition à la création, elle a commencé à produire des objets, personnalisés ou en série, comme des sacs, des cabas, des mugs, des badges, ou des cartables pour enfants. L'aventure l'a aidée à se faire connaître assez rapidement et l'a emmenée à produire des boules de Noël personnalisées pour la marque Moët Hennessy, appartenant au groupe de luxe LVMH. 

Boules de Noël pour Moët Hennessy (photo : La Nouvelle République)

Céline Rakotoharisoa utilise plusieurs matériaux comme de divers tissus, ou du bois qu'elle travaille sur une machine à graver et à tailler afin de produire des formes qu'elle a elle-même dessinées.  

Instant Grenadine a été appuyée par une aide financière des communes comme Gâtine, Choisilles Pays de Racan, à travers une campagne de financement en ligne (crowdfunding) afin d'acquérir du matériel de travail d'une valeur de 18.000 euros. Pour cette campagne, Instant Grenadine verse 1 euro par article vendu à l'association Anjara Biriky (en malgache, la pierre à l'édifice en français) pour scolariser des enfants défavorisés à Madagascar, ainsi que pour un projet de rénovation d'école et une fourniture d'équipements scolaires. L'entreprise vise également d'autres associations pour d'autres campagnes dans la recherche sur l’endométriose et l’aide à l’enfance.



Enregistrer un commentaire

0 Commentaires