M a r c h é s

ENTREPRISES


Madagascar, première destination de la Classe Premium Voyageur d’Air France



Air France a remplacé le Boeing 777 par l’appareil Airbus A340 jusqu’au 26 mars 2011. Ce remplacement entre dans le cadre de la reprise du rythme de 4 vols hebdomadaires pour la compagnie française à destination d’Antananarivo. Jean François Richard, Administrateur Directeur Général a présenté ce nouvel appareil lors d’une conférence de presse à la Tour Zital, représentation d’Air France à Antananarivo. C’est un rythme classique faisant partie du standard d’hiver de la compagnie. Madagascar sera le premier pays à bénéficier de la classe « Premium Voyageur » sur l’Océan Indien. Cette classe fait partie des trois classes qui constituent les vols d’Air France : Affaires, Premium Voyageur, Voyageur. C’est une classe intermédiaire entre la classe Affaire, la classe Economique et Voyageur. C’est nouveau positionnement pris par Air France en 2009 face à la crise pour pouvoir commercialiser une nouvelle offre auprès de sa clientèle. Les sièges offres un espace plus large, et se présente par une coque fixe qui améliore considérablement le confort à bord. En effet, cette nouvelle classe va créer un nouveau segment de clientèle qui ne veut pas payer plus cher pour la classe Affaire mais qui pourtant recherche un certain confort au-delà de la classe Economique. Air France a répondu à cette demande car ce segment a gonflé sur plusieurs destinations à travers le monde avec la crise économique mondiale de fin 2008 – 2009. Selon toujours Jean François Richard, Air France a dépassé le niveau des mauvais résultats de 2009 et se rapproche des niveaux de 2008, année record de l’arrivée des touristes à Madagascar. La compagnie Air France a par ailleurs fait savoir qu’elle installera une borne d’enregistrement libre –service à la Tour Zital à Ankorondrano en vue d’accueillir une vague croissante d’engagements sur le vol Antananarivo – Paris.

Business

Océan Indien

Afrique

Economie

Tech#

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.