lundi 25 juillet 2011

SECTEUR ALIMENTAIRE


Une élève malgache de Gelato University veut investir à Madagascar

Bologne, une ville italienne qui a pondu la célèbre sauce bolognaise utilisée dans le monde entier, mais aussi la Lamborghini, les motos Ducati. Pour dire que nous sommes en face à une région très attachée à l'esthétique, à la haute tradition régionale artistique. Gelato University est une institution située à Anzola, une petite ville de la région, qui perpétue encore cette quête de l'esthétisme mais cette université par comme les autres est beaucoup plus accessible car elle dispense des séances courtes de 800 euros comme des cursus longs pour l'approfondissement des études.

Holy Randrianasolo, une malgache de 44ans a suivi des formations chez Gelato University et a acquiert les subtilités du métier de glacier, mais à la manière italienne comme il en manque cruellement à Madagascar. Le marché malgache est effectivement dominé par les glaces industrielles ou semi-industrielles où le goût, l'authenticité font défaut. Holy Randrianasolo compte s'installer sur ce marché malgache encore très ouvert d'autant que la glace se consomme pendant toute l'année où le soleil est toujours présent malgré le froid de l'hiver austral qui frappe les hauts-plateaux.
Beaucoup d'étrangers étudient dans cette université et rapporte leur savoir faire récent pour leurs pays d'origine. Gelato University s'est mondialisée avec un directeur japonais de 31 ans du nom de Kaori Ito installé en Italie depuis 7 ans qui témoigne que " pour la première fois, les italiens font moins de la moitié des étudiants. Gelato University a même créé spécialement des cours en italien et en français après une explosion des inscriptions.

Aucun commentaire:

N E W S

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Titres et Archives