mercredi 10 avril 2013

Madagascar, centre de la région Océan Indien en mai 2013

La Foire International de Madagascar du 23 au 26 mai 2013 sera une occasion pour le Club Export Réunion pour organiser la rencontre Madagascar-Réunion

par Tsirisoa Rakotondravoavy

IDE à Madagascar et à île Maurice en 2011
Pas moins de 100m² pour le pavillon Réunion, 26 entreprises réunionnaises sur les 400 exposants, six conférences bilatérales Réunion-Madagascar. A travers ses engagements, le Club Export Réunion a annoncé sa volonté de développer davantage ses relations avec les entrepreneurs et les institutions malgaches. Madagascar possède une visibilité "à moindre coût" qu'aucune autre île de l'Océan Indien ne possède, selon les exposants. Ces entreprises réunionnaises s'attendent à de vraies relations de développement car beaucoup de domaines seront partagés par les exposants sur la FIM, qui sont en attente d'informations valables pour investir : le tourisme avec les îles Vanille, l'agriculture, les technologies, l'industrie minière et pétrolière, le bâtiment et surtout les services aux entreprises. Pas moins de 10.000 visiteurs seront attendus lors de cette foire annuelle de Madagascar.
Notons que de son coté, l'île Maurice a annoncé depuis l'année dernière, qu'avec plus d'une soixantaine d'entreprises en 2013, elle devrait occuper plus 2.500m² de stands. Les volumes d'investissements étrangers à Madagascar et sur l'île Maurice ont été particulièrement observés jusqu'en fin 2011 et la tendance de l'IDE à Madagascar, atteignant 907 millions de dollars, serait la principale source de l'engouement actuel pour la Grande Île.

Aucun commentaire:

N E W S