mercredi 29 mai 2013

Le port de Tamatave veut devenir un hub avec le contrat Evergreen

Le port de Tamatave peut traiter chaque année jusqu'à 175.000 conteneurs. Des travaux d'extension de ses infrastructures sont entrepris pour arriver à terme à 330.000 conteneurs traités par an.

par Tsirisoa Rakotondravoavy

Christian Avelin Eddy, directeur général de la Société du Port Autonome de Tamatave (SPAT), ne cache pas son ambition. Les négociations en cours avec l'armateur taïwanais Evergreen, cinquième mondiale, pourraient en effet emmener ce port de l'Est de Madagascar à devenir un hub, un point d'éclatement vers plusieurs destinations dans l'Océan Indien ou au-delà. En tout cas, c'est la demande expresse d'Evergreen. Le concurrent direct du port de Tamatave est celui de Saint-Louis à l'île Maurice sur ce dossier.

Actuellement, le port de Tamatave peut traiter chaque année jusqu'à 175.000 conteneurs. Les statistiques présentées par la SPAT montrent qu'en marchandises conventionnelles en 2010, 345.975 tonnes ont transité au port, 517.638 tonnes en 2011 et 806.789 tonnes en 2012. Des travaux d'extension de ses infrastructures sont entrepris pour arriver à terme à 330.000 conteneurs traités par an. Le nombre de touchées de navire en 2012 était de 1.233, en baisse par rapport à 2011, avec 1.633 navires. Notons que le port de Tamatave venait récemment de recevoir des navires déroutés à cause de la dernière grève au port Est gérée par la Sermat à la Réunion.

Evergreen prévoit un navire en escale à Tamatave toutes les deux semaines pour les six premiers mois. La compagnie veut accroître le rythme après pour arriver à un bateau par semaine.

Aucun commentaire:

N E W S