lundi 15 juillet 2013

Ile Maurice : une plage sur deux menacée de disparition

"Nos plages restent notre seule ressource naturelle", rappelle Deva Virahsawmy, le ministre mauricien de l'environnement. "Selon la Nasa, les taux de dioxyde de carbone ont atteint un pic record de 400 parties par million et la tendance est à la hausse". L'île Maurice s'expose également à une forte diminution de ses ressources en eau, une diminution qui peut atteindre 13% d'ici l'année 2050.

par Soafara Rakotondravoavy

Alors que l'économie mauricienne dépend pour une large partie de la filière tourisme, le changement climatique, l'élévation de la température entraînant celle du niveau de la mer et la modification du régime des précipitations exposent les côtes mauriciennes à une érosion importante menaçant la disparition de la moitié de ses plages d'ici l'année 2050 si aucune mesure ne sera prise.

La sonnette d'alarme a été tirée par Deva Virahsawmy, le ministre mauricien de l'environnement lors de l'inauguration d'un Centre d'information sur les changements climatiques à Port-Louis. "Nos plages restent notre seule ressource naturelle", devait-il rappeler. Parallèlement, les indicateurs sont au rouge. "Selon la Nasa, les taux de dioxyde de carbone ont atteint un pic record de 400 parties par million et la tendance est à la hausse". Ces éléments font que les impacts sur le climat et conséquemment sur l'environnement s'aggraveront d'année en année.
Parallèlement à ce danger, l'ile Maurice s'expose également à une forte diminution de ses ressources en eau, une diminution qui peut atteindre 13% d'ici l'année 2050.
Les autorités mauriciennes se veulent proactives et mettent en place des mesures d'adaptation afin d'anticiper les conséquences du changement climatique sur leurs ressources et partant sur l'économie. Le ministre de l'environnement a présenté un document de base visant à se prémunir et à se préparer face aux impacts du changement climatique pendant les 20 prochaines années. "Le document sera accompagné d'un projet de loi sur les changements climatiques".
Avec le concours du Japan International Cooperation Agency, l'île Maurice se dotera d'ici fin 2013 d'un plan de protection de ses 12 plages les plus exposées à l'érosion.

Aucun commentaire:

N E W S

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999
L'usine de sucre de Maragra Açucar, non loin de Maputo et appartenant à l'Associated British Foods, pourrait être le premier client des futures activités mauriciennes en terres mozambicaines.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives