lundi 3 avril 2017

Terminaux portuaires : ICTSI a triplé son bénéfice en 2016

Grâce à ses opérations internationales, le groupe ICTSI affiche une santé de fer en enregistrant une hausse de 207% de son bénéfice (photo Terminal de sa filiale MICTSL sur le port de Tamatave). 



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy

MANILLE - 03/04/2017 - International Container Terminal Services Inc. (ICTSI), opérateur international sur les terminaux à conteneurs de 50 000 à 2,5 millions d'unités équivalent de vingt pieds d'EVP / an, a communiqué ses résultats financiers pour l'exercice clos le 31 décembre 2016. ICTSI a affiché un bénéfice net de 180 millions de dollars, en hausse de 207% par rapport aux 58,5 millions de dollars de l'année 2015.

Son chiffre d'affaires sur les activités portuaires s'est chiffré à 1,128 milliard de dollars, soit 7% de plus, comparé aux 1,051 milliard de dollars de l'année 2015. Le bénéfice avant impôts, impôts et amortissement (Ebitda) d'ICTSI s'élève à 525,1 millions de dollars, avec une hausse de 17% par rapport aux 450 millions de dollars générés l'année précédente.

Le bénéfice par action dilué pour la période 2015-2016 a augmenté de 491% à 0,065 dollar contre 0,011 dollar. ICTSI a déclaré avoir géré un volume consolidé de 8.689.363 EVP pour l'exercice 2016, 12% de plus que les 7 775 993 EVP de 2015. Cette augmentation de volume est principalement attribuable à la montée en puissance de ICTSI en Irak, sur son terminal basé à Umm Qasr, aux nouvelles lignes et services de transport avec la société Contecon Manzanillo SA (CMSA) à Manzanillo au Mexique, avec Contecon Guayaquil SA (CGSA) à Guayaquil en Équateur, et aux terminaux en Indonésie.

Le groupe a également connu une croissance dans ses activités commerciales pour sa filiale Madagascar International Container Terminal Services Ltd. (MICTSL) à Tamatave, avec l'Adriatic Gate Contenair Terminal (AGCT) à Rijeka en Croatie, et dans la plupart de ses terminaux philippins, base d'ICTSI.

Les revenus bruts des activités portuaires ont augmenté de 7% en 2016 pour s'établir à 1,128 milliard de dollars, contre 1,051 milliard de dollars l'année précédente.

L'augmentation des revenus s'explique principalement par l'amélioration des activités commerciales dans la plupart des terminaux philippins, ce qui a entraîné une croissance du volume, avec de nouveaux contrats avec les compagnies maritimes et les services aux terminaux en Indonésie, au Pakistan, en Équateur et au Mexique.

Les hausses de recettes proviennent également des ajustements tarifaires de certains terminaux, de la hausse des revenus de stockage et des services spéciaux au terminal au Honduras et d'un mélange de contenants-volumes favorable dans la plupart des terminaux du groupe.

Pour le trimestre terminé le 31 décembre 2016, le débit total consolidé a été de 12% supérieur à l'année 2015, passé de 2.007.745 EVP à 2.251.171 EVP. Les dépenses en immobilisations pour 2016 se sont élevées à 391,9 millions de dollars. À part les coûts d'emprunt capitalisés et les autres dépenses, les dépenses en immobilisations s'élèvent à 353,5 millions de dollars, soit environ 84% du budget des immobilisations de 420 millions de dollars pour l'exercice 2016.

Les dépenses en capital ont principalement pour but de financer l'étape initiale de développement du projet Greenfield d'ICSTI en Australie, en République Démocratique du Congo et en Irak, ainsi que le développement des terminaux à conteneurs du groupe au Mexique et au Honduras. L'expansion de la capacité dans ses opérations à Manille et en Équateur a aussi pesé dans ces dépenses.

Il faut noter qu'ICTSI a investi 41,2 millions de dollars, soit 69% de son budget de 60 millions de dollars dans le développement de la société Puerto Industrial Aguadulce S.A. (SPIA) et son projet de développement de terminaux à conteneurs conjoints avec PSA International Pte Ltd. (PSA) à Buenaventura, en Colombie.

Le budget des dépenses en immobilisations du groupe pour 2017 s'élève à 240 millions de dollars, principalement destiné à l'achèvement du développement du projet Greenfield en République Démocratique du Congo et en Irak, et la deuxième étape du projet en Australie.

Le budget comprend également le développement des terminaux à conteneurs d'ICTSI au Mexique et au Honduras ainsi que l'expansion de la capacité dans ses opérations de terminal à Manille.

En ce qui concerne le projet de développement de terminaux de conteneurs en joint venture à Buenaventura, en Colombie, ICTSI a alloué 25 millions de dollars pour 2017 pour terminer la phase initiale du projet.

ICTSI a récemment annoncé qu'il était prêt à commander de nouveaux équipements qui auront la plus grande capacité de manutention de navires (handling) aux Philippines pour le terminal de Manille.

Aucun commentaire:

N E W S

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines
Seaweed Seychelles va débarrasser l'archipel de plusieurs tonnes de dépôts d'algues marines par an sur les plages

Mines d'or de Dabolava : agrément acquis par Prophecy Development Corporation

Mines d'or de Dabolava : agrément acquis par Prophecy Development Corporation
Le projet de Dabolava a attiré la compagnie canadienne Prophecy Development Corp. , dirigée par John Lee, pour ses mines d'or, de charbon et d'uranium

Madagascar : la Jirama fait face à la hausse des vols et des fraudes

Madagascar : la Jirama fait face à la hausse des vols et des fraudes
Vols de câble, branchements illicites, ... La Jirama, compagnie nationale d'électricité et d'eau à Madagascar, fait face à un phénomène qui alourdit son bilan

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center
Avec l'installation du Mining Business Center, Madagascar poursuit son effort d'industrialisation progressive du secteur minier.

L'Etat malgache décaissera le fonds pour apurer la dette d'Air Madagascar

L'Etat malgache décaissera le fonds pour apurer la dette d'Air Madagascar
Vonintsalama Andriambololona, ministre malgache des Finances et du Budget, et Ralava Beboarimisa, celui des Transports et de la Météorologie, engageront pour l'Etat malgache le processus de désendettement d'Air Madagascar.

Constance Hotels & Resorts signe un partenariat technologique avec Duetto

Constance Hotels & Resorts signe un partenariat technologique avec Duetto
Constance Tsarabanjina à Madagascar fera partie des sept hôtels du groupe Constance Hotels & Resorts qui utiliseront les applications de Duetto.

Remaniement gouvernemental : le Gabon face aux nouveaux défis économiques

Remaniement gouvernemental : le Gabon face aux nouveaux défis économiques
Sous l'impulsion de Jean-Fidèle Otandault, nouveau ministre du Budget et des Comptes Publics, le Gabon s'attèle à la relance de son économie et à des réformes structurelles.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Ces cabinets de lobbying qui essaiment en Afrique

Ces cabinets de lobbying qui essaiment en Afrique
Inconnus du public, ils sont les acteurs clés dans les relations publiques, le lobbying et les organisations d'événements institutionnels en Afrique.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Titres et Archives