mercredi 14 juin 2017

Pétrole : la production des pays hors de l'OPEP doublera en 2018

Le niveau des stocks mondiaux de pétrole visé par l'OPEP et l'AIE ne sera pas atteint en mars 2018 et le cours du baril n'augmentera pas.



par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


LONDRES- 14/06/2017 - Le volume d'offre en pétrole mondiale augmentera plus vite que celui de la demande en 2018, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE). La consommation mondiale dépassera les 100 millions de barils par jour (bpj). C'est la conséquence de la décision des pays producteurs non-membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) d'accélérer leur production. Le cours du baril à 44 dollars ne risque pas d'augmenter, ce qui maintiendra encore les prix très bas des matières premières en 2018.


La production totale de l'année 2017 des pays hors OPEP augmentera de 700.000 bpj. Et pour l'année 2018, leur production dépassera les 1,5 millions de bpj. L'AIE confirme ainsi une projection décevante en 2018 pour ces producteurs qui cherchent à contenir l'offre. Le stock mondial au mois d'avril 2017 est de 3,045 milliards de barils avec une augmentation de 18,6 millions de barils. L'AIE, qui est la coordonnatrice des politiques énergétiques de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), a rappelé que les pays de l'OPEP et onze des producteurs non-membres du cartel, dont la Russie, ont réduit volontairement leur production cette année jusqu'en mars 2018 pour voir augmenter le cours du baril et réduire les stocks mondiaux. Ces stocks n'atteindront pas le niveau visé par l'OPEP et l'AIE au moment de l'expiration de ce dernier accord des pays producteurs.

Aucun commentaire:

N E W S