M a r c h é s

Croissance des IDE des Seychelles au premier trimestre 2018

Les Seychelles ont connu une hausse considérable des investissements hôteliers et des activités touristiques ces derniers mois.



Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


VICTORIA - 17/05/2018 - Les investissements directs étrangers des Seychelles ont atteint les 35 millions de dollars au premier trimestre. Ceci est dû au dynamisme des entreprises étrangères qui exploitent les produits locaux mais aussi aux nouveaux investissements hôteliers sur cet archipel de 116 îles de l'Océan Indien.


Cindy Vidot, directeur général du Seychelles Investment Board, a annoncé la hausse des investissements directs étrangers (IDE) sur l'archipel, affichant 35 millions de dollars au premier trimestre de cette année. Ce chiffre est en hausse de 26% comparé à la même période l'année dernière. Cindy Vidot s'étonne de cette performance alors que la croissance économique des Seychelles est passée par une phase atone ces derniers mois. 

Ce dernier chiffre des IDE concernent surtout trois secteurs très performants : le tourisme, les produits de pêche et les services financiers. Les Seychelles ont en effet développé les activités connexes à l'industrie du tourisme et de l'hôtellerie : le tourisme d'aventure, les plongées sous-marines, le tourisme médical et de bien-être, le tourisme de loisirs. Les réformes conduites en 2015 par l'ancien président James Michel sur les grands investissements hôteliers ont également porté leurs fruits. Plus de 60 hôtels sont en cours d'implantation avec des marinas, golf et îles artificielles dont la plupart seront classés éco-hôtels. Le pays doit se recentrer sur ces activités cette année, d'autant que la compagnie Air Seychelles a connu un repli de ses résultats avec la difficulté de son principal actionnaire Etihad.

Cette diversification de son portefeuille d'investissements a ramené l'archipel des Seychelles au rang de 90ème mondial sur 109 pays dans le dernier classement Doing Business de la Banque Mondiale.

Business

Océan Indien

Afrique

Tech#

Economie

Story

Story
Cette sud-africaine découvre que son image a été utilisée sur des publicités dans le monde entier à son insu.