samedi 10 juin 2017

Proparco : 21% de croissance annuelle pour ses 40 ans

Grégory Clémente, Dg de Proparco, a présenté ses résultats 2016 avec 1,28 milliards d'euros de financements autorisés.



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy


PARIS- 10/06/2017 - L'Agence française de développement (AFD) fête les 40 ans de sa filiale Proparco, créée en 1977 avec un capital de 1,5 millions d'euros. Cette structure affiche actuellement un capital 693 millions d'euros et une croissance de 21% de ses activités entre 2015 et 2016, résultats publiés lors de sa récente assemblée générale.


Grégory Clémente, directeur général de Proparco, explique en quelques mots l'orientation de sa stratégie : "Ces résultats confirment que Proparco s'est résolument engagée dans une trajectoire de croissance qui lui permettra d'atteindre les objectifs ambitieux qu'elle s'est fixée pour 2020 : doubler les volumes d'engagements financiers pour atteindre 2 milliards d'euros par an et tripler ses impacts en faveur de l'emploi, du climat, de l'accès aux services essentiels et de l'innovation".

L'année 2016 aura été une année faste pour Proparco, avec 1,28 milliards d'euros de financements autorisés. Elle a dédié 504 millions d'euros dans le climat, en hausse de 74% par rapport à 2015. Proparco a également appuyé fortement l'Afrique avec 509 millions d'euros sous forme de prêts, de dons, de garanties accordés à des pays et de prises de participations dans des entreprises privées africaines. Elle s'engage en outre à augmenter à 2 millions le nombre de personnes accédant au microcrédit sur le continent.

(cliquer sur l'image pour voir les résultats 2016)
Proparco affirme avoir mobilisé 177 millions d'euros de fonds propre et de prêts subordonnés en 2016, pour 19% de son activité, pour accompagner des entreprises des pays en développement et émergents d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud. L'année dernière, elle a bénéficié pour la première fois de fonds provenant de l'Union européenne pour un projet d'électrification en Afrique et une accréditation du Fonds Vert.

L'actionnariat de Proparco est formé par plusieurs établissements institutionnels et financiers, dont la part majoritaire à 64,95% revient à l'AFD. Suivent les banques françaises BNP PARIBAS à 2,50%, BPCE IOM à 9,96%, CDC Entreprise Elan PME à 6,15%, Crédit Agricole SA à 2,36%, Société Générale à 0,73%. 

Les établissements financiers étrangers présents dans l'actionnariat de Proparco sont Aga Khan Fund for Economic Development (1,23%), Banque Marocaine du Commerce Extérieur (BMCE à 2,50%), Bank of Africa Group (BOA à 0,37%), Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD à 0,71%), Corporación Andina de Fomento (2,50%), Development Bank of Southern Africa (DBSA à 3,71%)

Les 2,32% restants du capital sont détenus par des groupes privés et des fonds d'investissement : Bolloré Africa Logistics, groupe Bouygues, Bouygues Construction, Saur International, SIPH, Somdiaa, AMUNDI pour le compte du FCP Amundi AFD Avenirs Durables, Natixis Asset Management pour le compte du FCPR "Natixis Solidaire". La seule personne physique présente dans le capital est Jean-Pierre Gonon avec 0,0007%.

Aucun commentaire:

N E W S

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines

Seaweed Seychelles : fertilisant agricole à base d'algues marines
Seaweed Seychelles va débarrasser l'archipel de plusieurs tonnes de dépôts d'algues marines par an sur les plages

Mines d'or de Dabolava : agrément acquis par Prophecy Development Corporation

Mines d'or de Dabolava : agrément acquis par Prophecy Development Corporation
Le projet de Dabolava a attiré la compagnie canadienne Prophecy Development Corp. , dirigée par John Lee, pour ses mines d'or, de charbon et d'uranium

Madagascar : la Jirama fait face à la hausse des vols et des fraudes

Madagascar : la Jirama fait face à la hausse des vols et des fraudes
Vols de câble, branchements illicites, ... La Jirama, compagnie nationale d'électricité et d'eau à Madagascar, fait face à un phénomène qui alourdit son bilan

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center

Contrôle du secteur minier : Madagascar s'offre un Mining Business Center
Avec l'installation du Mining Business Center, Madagascar poursuit son effort d'industrialisation progressive du secteur minier.

L'Etat malgache décaissera le fonds pour apurer la dette d'Air Madagascar

L'Etat malgache décaissera le fonds pour apurer la dette d'Air Madagascar
Vonintsalama Andriambololona, ministre malgache des Finances et du Budget, et Ralava Beboarimisa, celui des Transports et de la Météorologie, engageront pour l'Etat malgache le processus de désendettement d'Air Madagascar.

Constance Hotels & Resorts signe un partenariat technologique avec Duetto

Constance Hotels & Resorts signe un partenariat technologique avec Duetto
Constance Tsarabanjina à Madagascar fera partie des sept hôtels du groupe Constance Hotels & Resorts qui utiliseront les applications de Duetto.

Remaniement gouvernemental : le Gabon face aux nouveaux défis économiques

Remaniement gouvernemental : le Gabon face aux nouveaux défis économiques
Sous l'impulsion de Jean-Fidèle Otandault, nouveau ministre du Budget et des Comptes Publics, le Gabon s'attèle à la relance de son économie et à des réformes structurelles.

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Ces cabinets de lobbying qui essaiment en Afrique

Ces cabinets de lobbying qui essaiment en Afrique
Inconnus du public, ils sont les acteurs clés dans les relations publiques, le lobbying et les organisations d'événements institutionnels en Afrique.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Titres et Archives