vendredi 15 novembre 2013

Assurances : une croissance tirée par les projets miniers

Le secteur des Assurances réalise aujourd’hui environ 113 milliards d’ariary de chiffre d’affaires avec une progression moyenne de 9% depuis 2010. Pour les compagnies d’assurance, la part du secteur minier dans leurs chiffres d’affaires va encore connaître une croissance forte, entre 20% et 30%  dans les années à venir. La manne viendra plutôt des firmes qui vont s’implanter que des entreprises déjà en activité.

par Liva Rakotondrasata

Immeuble Aro Ampefiloha, Antananarivo
Les quelques grands groupes miniers qui opèrent à Madagascar ont contribué sensiblement à la croissance du marché des assurances. Le secteur réalise aujourd’hui environ 113 milliards d’ariary de chiffre d’affaires avec une progression moyenne de 9% depuis 2010. La compagnie Aro demeure le leader du secteur avec plus de la moitié de part de marché. Mais les nouvelles venues, Allianz et Colina, sont loin de jouer aux figurants et pèsent déjà près de 15% du marché alors qu’elles ne sont là que depuis 2005.
Pour les compagnies d’assurance, la part du secteur minier dans leurs chiffres d’affaires va encore connaître une croissance forte, entre 20% et 30%  dans les années à venir. Mais la manne viendra plutôt des firmes qui vont s’implanter que des entreprises déjà en activité. Si les dernières projections se confirment, entre 3 et 5 nouveaux grands projets miniers devraient se réaliser prochainement pour un investissement global supérieur à 6 milliards de dollars.

Outre le secteur minier, les compagnies comptent sur l’assurance-vie, dont la retraite complémentaire,  pour assurer leur croissance à moyen terme. Cette branche représente aujourd’hui plus de 23 milliards d’ariary soit un peu plus de 20% du CA cumulé du secteur. D’ici à 5 ans, ce chiffre pourrait être multiplié par 3 selon un membre du CEAM (Comité des Entreprises d’Assurances à Madagascar).

Aucun commentaire:

N E W S