dimanche 20 août 2017

Les médias étrangers révèlent les grosses fortunes malgaches

Seuls les magazines Forbes (édition Afrique) et l'Eco Austral (Océan Indien) ont publié des noms et un classement des fortunes professionnelles à Madagascar. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


ANTANANARIVO - 20/08/2017 - La culture socioéconomique qui prévaut à Madagascar fait éviter aux médias locaux d'évoquer les grandes fortunes du pays. La Grande Île étant classée parmi les plus pauvres du monde, parler de fortunes, et de leurs provenances, y reste encore tabou pour ses habitants, malgaches et étrangers résidents. Et pourtant, de grandes fortunes économiques y sont créées chaque année. Les magazines économiques Fortune, Forbes, Challenges, l'Eco Austral et Jeune Afrique sont habitués à publier ces informations et ces classements annuellement comme partout ailleurs. 

Si Jeune Afrique a présenté il y a quelques temps Ylias Akbaraly (groupe Sipromad) comme la plus grande fortune malgache, le journaliste Mfonobong Nsehe, correspondant Afrique du magazine américain Forbes, a publié une liste de 10 grandes fortunes de Madagascar enregistrant chacun un revenu professionnel de plus de 100 millions de dollars par an. La liste est dans le désordre, non-exhaustive et sans chiffres précis. Nous avons traduit ici l'article de Forbes, mais additionné des chiffres d'affaires 2016 des groupes cités, extraits du classement Top 500 de l'Eco Austral, ainsi que des dernières informations connues sur ces groupes. Il faut remarquer la contradiction dans les chiffres d'affaires ou tout simplement l'absence de chiffres pour certains noms, qui témoigne de cette culture de l'opacité dans le secteur économique à Madagascar.

vendredi 18 août 2017

Mozambique : l'île Maurice va exploiter des terres mises en concession en 1999

L'usine de sucre de Maragra Açucar, non loin de Maputo et appartenant à l'Associated British Foods, pourrait être le premier client des futures activités mauriciennes en terres mozambicaines. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


MAPUTO - 18/08/2017 - Le gouvernement mauricien va relancer ses projets en terres mozambicaines. A l'abandon depuis les années 2000, des 20.000 hectares concédés à l'île Maurice par le gouvernement mozambicain de l'époque, 14.000 hectares sont actuellement accessibles par route après des investissements de Maputo dans l'infrastructure. L'ambassade de Maurice au Mozambique relance ainsi les investisseurs pour la reprise des projets de l'époque.

jeudi 17 août 2017

Madagascar à l'heure du Startup Effect

Incubateurs et startup malgaches découvrent les pressions du marché et la fièvre de la célébrité. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


ANTANANARIVO - 17/08/2017 - "Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront", Rougeur des matinaux, de René Char.

Chargée d'optimisme, cette citation du poète et résistant français du siècle dernier n'est pas sortie d'un pitch, ce petit exposé de projet de 5 minutes dont raffolent les créateurs de startup. Mais à Madagascar, comme partout ailleurs, la conjoncture économique a fait de cet optimisme l'opium des startups, dont le chemin est semé d'embûches depuis leur début à l'aube des années 2000 : éclatement de la bulle Internet à l'international et crise politique à Madagascar en 2001, crise financière mondiale et crise politique à Madagascar en 2008, crise économique, absence de capitaux de financement et concurrence déloyale découlant des événements passés, bien avant celui de 2009 qui, bien sûr, était dévastateur et fatal pour beaucoup d'entrepreneurs malgaches. 

Sept ans après, quelques ex-startups malgaches de l'époque sont encore là, dont la grande majorité étaient dans ce qu'on appelait encore les nouvelles technologies. Nombreux ont disparu ou ont connu une mutation, par la force des choses. Mais d'autres sont venus bien après, ils sont jeunes, ils ont faim et surtout, ils ont appris, à la fois de leurs aînés, mais aussi des événements passés. Ils sont présents dans plusieurs secteurs, décomplexés et déchargés d'une idée reçue selon laquelle un secteur donné appartient à un groupe donné à Madagascar. Ils prennent des risques, parfois élevés. Mais les banques, les fonds d'investissement et les plateformes de crowdfunding jouent le jeu et les capitaux à lever s'ouvrent aux jeunes. Plusieurs incubateurs ont vu le jour. Les médias et les blogs spécialisés titrent sans retenue : "Madagascar, pays de startup", "2017, année des startup", ...  ou "Madagascar ne sera jamais un pays de startup".

Car la dure loi de la réalité revient de plein fouet : les contraintes du marché, la course au financement, la concurrence et l'usage adéquat des réseaux sociaux. Et surtout, un taux de mortalité des entreprises encore très élevé à Madagascar.

mercredi 16 août 2017

Industrie textile et Droits Humains : Marks & Spencer, Skins, Next Plc et Mens Warehouse font pression sur Madagascar


Associées à des syndicats du travail et des droits humains, des grandes marques du Royaume-Uni mènent une campagne auprès du port de Tamatave. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie    


TAMATAVE - 16/08/2017 - Une campagne est actuellement dirigée par la Fédération internationale des ouvriers du transport (International Transport Workers Federation - ITF) pour faire pression sur le gouvernement de Madagascar. Cette campagne est menée conjointement par l'ITF les grandes marques d'habillement, membres de l'Ethical Trading Initiative (ETI) : Marks and Spencer, Skins Ltd, Next Plc et Mens Warehouse UK, au Royaume-Uni. Ces enseignes ont rejoint la campagne de l'ITF afin de faire respecter les normes éthiques et les droits humains des travailleurs applicables pour les dockers sur les quais dans les pays où leurs marchandises transitent. L'ITF reproche surtout aux institutions du port de Tamatave d'avoir laissé des opérateurs portuaires licencier des dockers qui ont manifesté le respect de leurs droits. Cette organisation demande ainsi la réintégration des 43 dockers licenciés, membres du Sygmma (Syndicat général maritime de Madagascar). 

dimanche 13 août 2017

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation


La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie    


NOSY-BE - 13/08/2017 - Andilana Beach Resort sera mis sous gestion par le groupe Alpitour. Cet hôtel 4 étoiles est en pleine rénovation et portera désormais le nom de "Bravo Club Andilana Beach". L'ambition d'Andrea Aiolfi, l'actuel patron d'Andilana Beach Resort qui a apporté de multiples prix internationaux à son hôtel, ne cesse ainsi de grandir, à l'image des travaux de rénovation engagés cette année sur les bâtiments en front de mer à Nosy-Be.

vendredi 11 août 2017

Sur l'Océan Indien, le Sea Princess s'est transformé en vaisseau fantôme

Pour semer les pirates, le black out délibéré de 10 jours sur l'Océan Indien a transformé le Sea Princess en vaisseau fantôme. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Carolyne Jasinski | Journal de l'Economie | Fortune   


SYDNEY - 11/08/2017 - Les 1.900 passagers du paquebot Sea Princess ont vécu 10 jours de restrictions sur le trajet de la croisière reliant Sydney à Dubaï. L'équipage dirigé par le capitaine Gennaro Arma a transformé le paquebot en vaisseau fantôme, sans lumière et presque sans activités, lors de la traversée de l'Océan Indien. Le radar du bateau a signalé la présence de plusieurs flottes non-identifiées à proximité du Sea Princess. Cet événement survient un mois après une réunion internationale contre la piraterie maritime sur l'île Maurice. Présente à bord parmi les passagers, la journaliste australienne Carolyne Jasinski a partagé son récit de cette folle traversée.

jeudi 10 août 2017

Aéroports d'Antananarivo et de Nosy-Be : Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF ont pesé sur le projet

 
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


ANTANANARIVO - 10/08/2017 - L'entité financière conduite par l'EAIF (Emerging Africa Infrastructure Fund), constituée par quatre fonds d'investissement et banques, a beaucoup pesé dans le démarrage de la rénovation et de l'extension des aéroports d'Ivato - Antananarivo et de Fascène - Nosy-Be. Le président d'EAIF, David White et Nazmeera Moola, d'Investec Asset Management, expliquent le déroulement du plan de financement de ce dossier déterminant pour le tourisme et le commerce, fers de lance de l'économie malgache, et le transport aérien, jusqu'ici un secteur moribond face aux concurrents de la région, l'Océan Indien et l'Afrique Australe et Orientale.

L'adjudication définitive du contrat a été décidée et le bouclage du plan de financement attendu par le consortium Ravinala Airports a permis de maintenir le cap sur la livraison à terme des deux aéroports à l'Etat malgache. Les deux entités Aéroports de Paris Management, filiale du Groupe Aéroports de Paris (ADP), et Meridiam Africa, du groupe Meridiam basé en France, s'attendent au début d'exploitation en 2020 après la livraison des travaux vers la fin 2019 par Bouygues Bâtiment International et Colas Madagascar, deux filiales du groupe français Bouygues, aidées à la conception par ADP ingénierie et le cabinet d'architecture franco-malgache Dubois et Associés.

dimanche 6 août 2017

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


ANTANANARIVO - 06/08/2017 - Trois ans après leur réintégration au marché américain encadré par l'AGOA (African Growth and opportunity Act), les entreprises malgaches qui y sont agréées commencent à récolter des bénéfices conséquents. Le volume de production pour ce marché a plus que doublé entre 2015 et 2016. La Direction de Douane malgache et la Douane américaine ont organisé à Antananarivo des rencontres, des visites d'entreprises et des formations pour optimiser et sécuriser sur le plan juridique l'envoi des produits malgaches aux Etats-Unis.

samedi 5 août 2017

Pretoria va refinancer South African Airways, proche de la faillite


Pretoria va débourser 819 millions d'euros en octobre pour remettre South African Airways dans le vert en 2019. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


JOHANNESBURG - 05/08/2017 - Un plan financier pour le redressement a été présenté au Parlement de l'Afrique du Sud par la compagnie South African Airways. Cette compagnie est en proie à une cessation de paiement, notamment pour honorer ses engagements auprès de son personnel commercial et naviguant. Une grève du personnel a eu lieu hier à Johannesburg pour faire pression au gouvernement sud-africain. Pretoria consent à recapitaliser South African Airways.

vendredi 4 août 2017

Coupes budgétaires sur l'action extérieure de la France

Ambassades et consulats, Alliance Française, AEFE, instituts culturels connaitront des coupes budgétaires drastiques décidées par le gouvernement Philippe. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


PARIS - 04/08/2017 - Le gouvernement français a annulé pas moins de 165 millions d’euros de crédits de paiement au programme “action extérieure de l’Etat”. Plusieurs activités sociales et économiques des français de l’étranger dépendent de ces crédits. 

jeudi 3 août 2017

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


ANTANANARIVO - 03/08/2017 - Face à une forte concurrence des grandes compagnies aériennes sur l'Océan Indien, les jeux semblent faits pour deux challengers. Air Corail, qui devait voir le jour aux Comores, a jeté l'éponge en renonçant avant même sa création. Air Madagascar et Air Austral ont quant à eux confirmer la finalisation de leur partenariat, prévu pour octobre 2017, faisant taire les rumeurs sur l'abandon du projet commun.

mardi 1 août 2017

Télécoms : Xavier Niel, Hassanein Hiridjee et Yerim Sow vont acquérir Tigo Sénégal

Avec l'acquisition de Tigo, Xavier Niel (Free) et Hassanein Hiridjee (Telma, Telco) réalisent leur troisième opération commune sur le marché des télécoms, après la Réunion (Telco OI) et les Comores (Telco SA). 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie   


DAKAR - 01/08/2017 - L'opérateur télécoms sénégalais Tigo va être cédé par son propriétaire Millicom International Cellular. Le groupe local Wari était sur la bonne voie pour l'acquisition mais Millicom a annulé la vente. Un consortium, conduit par les holdings Teyliom de Yerim Sow, NJJ de Xavier Niel et Sofima (Axian) de Hassanein Hiridjee, s'est mis en ordre de bataille pour acquérir ce deuxième opérateur sénégalais.

samedi 29 juillet 2017

Vivetic Madagascar gèrera le service client de Deliveroo

Une des premières sociétés d'outsourcing à avoir misé sur les compétences à Madagascar, Vivetic y emploie en permanence 1.700 personnes, et atteint les 2.000 employés en période de rush. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


ANTANANARIVO - 29/07/2017 - La plateforme d'appels Deliveroo a décidé de délocaliser son service client à Madagascar. C'est la filiale malgache de Vivetic qui a obtenu ce marché et gèrera désormais le service client de la plateforme Deliveroo. 

jeudi 27 juillet 2017

Distribution pétrolière : avec Galana et SRPP, Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


PARIS- 27/07/2017 - Inscrit au Top 3 des sociétés à Madagascar derrière Ambatovy et Axian, le groupe Galana vient de tomber dans l'escarcelle du français Rubis. Encore inconnu il y a deux ans sur la région Océan Indien, Rubis vient de faire une percée inédite avec l'acquisition de Galana, après celle de la Société Réunionnaise de Produits Pétroliers (SRPP) en 2015, les deux sociétés étant spécialisées respectivement à Madagascar et à la Réunion dans le stockage et la distribution de pétrole et de gaz. Voici le profil du géant Rubis, très performant sur le marché Euronext Paris.

mercredi 26 juillet 2017

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


LONDRES- 26/07/2017 - La Chocolaterie Robert collectionne des prix internationaux. Elle vient de se voir décerner le "Golden Bean Award 2017" à Londres. Cette société porte haut la qualité du chocolat 100% cacao de Madagascar depuis des décennies.

Avec un rythme de métronome, la Chocolaterie Robert rafle des prix internationaux avec son chocolat 100% cacao de Madagascar. L'année dernière, elle a gagné la récompense du Top Brand du Salon du Chocolat du Japon. Ce pays, grand amateur de chocolat haut de gamme, découvre cette société malgache et son chocolat doté d'une teneur rare en cacao. La Chocolaterie Robert, dirigée par Marcel Ramanandraibe, a récidivé cette année à Londres.

lundi 24 juillet 2017

Air Madagascar : arrêt des subventions et chute des résultats

Avec un chiffre d'affaires en recul de 43% en 2015 (classement Eco Austral), Air Madagascar a aggravé sa situation financière. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


ANTANANARIVO- 24/07/2017 - La compagnie Air Madagascar reste dans l'expectative quant à l'effectivité de son partenariat avec Air Austral. Des détails techniques et juridiques semblent retarder à une date inconnue la finalisation de l'accord entre les deux compagnies de l'Océan Indien. Sauf que l'étau semble se resserrer sur les finances de la compagnie national malgache. L'Etat malgache prévoit l'arrêt de ses subventions ayant soutenu Air Madagascar. Le chiffre d'affaires décroissant de la compagnie malgache ne cesse d'aggraver sa situation.

samedi 22 juillet 2017

Privé de bois précieux, le fabricant de guitare Gibson se tourne vers le "music lifestyle"

Après la saisie en 2012 de bois précieux de Madagascar et de l'Inde dans ses stocks, Gibson s'est muée en créant des produits dans le "music lifestyle". 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


LOS ANGELES- 22/07/2017 - C'est un virage stratégique que Juszkiewicz a fait prendre au célèbre fabricant de guitares Gibson depuis qu'il a racheté l'entreprise en 1986. Ce nouvel actionnaire a fait basculer progressivement Gibson en une marque de "music lifestyle". D'autant que les marques Gibson Brands ont souffert d'un déficit d'image après la condamnation pour importation de bois précieux de Madagascar et de l'Inde entre 2009 et 2011. La nouvelle stratégie de Gibson se résume en trois orientations : une expansion rapide, une grande boutique (flagship) prévue à Hollywood et une mutation irréversible vers les nouvelles technologies. Aux yeux du marché, cette stratégie a rencontré un scepticisme général et des défis juridiques en interne. Mais aucun de ces obstacles n'a altéré les ambitions de Henry Juszkiewicz de devenir, à son avis, une marque à égalité avec Nike dans son domaine.

jeudi 20 juillet 2017

Madagascar : une nouvelle foire internationale pour relancer l'Agriculture

Les terres malgaches peuvent nourrir la région Océan Indien mais demeurent sous-exploitées, à seulement 8% des surfaces cultivables.


Journal de l'Economie | Elite   


ANTANANARIVO- 20/07/2017 - Madagascar dispose de 36 millions d’hectares de terres cultivables, dont 3 millions d’hectares sont exploités et 2,5% seulement sont irrigués à ce jour. La plupart des agriculteurs ont des activités exclusivement vivrières locales. Ceux qui veulent se lancer dans la production commerciale peinent à appuyer leur activité faute d'accès aux financements, malgré le succès grandissant du microcrédit dans le secteur. Pour donner davantage de visibilité à ce secteur, le pays veut relancer ce secteur et inaugurera le 14 septembre prochain la première Foire Internationale de l’Agriculture.

mercredi 19 juillet 2017

Projet METISS : mise en service en 2019

Belgacom International Carrier Services et Airtel Madagascar ont rejoint les opérateurs membres de METISS (photo : COI). 


Journal de l'Economie | Elite   


JOHANNESBURG- 19/07/2017 - Les opérateurs de télécommunications, membres du consortium METISS, MElting poT Indianoceanic Submarine System, ont tenu leur comité de pilotage les 3, 4 et 5 juillet derniers à Johannesburg, Afrique du Sud. METISS est ce projet régional commun d'une enveloppe de 40 millions d'euros sur l'installation d'un câble sous-marin à très haut débit reliant Maurice, La Réunion et Madagascar à l’Afrique du Sud. Lancé officiellement en décembre 2016 auprès de la Commission de l'Océan Indien (COI), le projet sera effectif d'ici 2018. D'une longueur estimée à  3.000 km, l'infrastructure possédera  une capacité totale de 24 000 Gigabits/s.

lundi 17 juillet 2017

1 milliard de dollars de la Banque mondiale pour les femmes entrepreneurs

Jim Yong Kim, président du Groupe Banque mondiale, veut démarginaliser les entrepreneures. 


Journal de l'Economie | Elite   


HAMBOURG- 17/07/2017 - Dans le cadre du récent sommet des dirigeants du G20 à Hambourg, le Groupe Banque mondiale a annoncé la mise en place d'un nouveau dispositif de financement destiné au soutien des femmes entrepreneurs. La Banque Mondiale, à travers ce dispositif dénommé Women Entrepreneurs Finance Initiative (We-Fi), décide d'engager plus de 1 milliard de dollars en faveur des entrepreneures. Initié par les États Unis, le projet We-Fi vise à améliorer l'accès des femmes, plus particulièrement celles des pays en développement, aux financements, aux marchés et réseaux pour soutenir et assurer la pérennisation de leurs entreprises. En effet, "on estime que 30 % environ des entreprises officiellement immatriculées dans le monde sont détenues par des femmes. Pourtant, 70 % des petites et moyennes entreprises (PME) féminines dans les pays en développement sont soit exclues du système financier formel, soit dans l’impossibilité de bénéficier de services financiers adaptés à leurs besoins", selon les données de la Banque Mondiale.

jeudi 13 juillet 2017

L'outil de garantie ARIZ consolide son soutien aux PME et TPE africaines

Répartition des autorisations ARIZ dans les zones d'intervention de l'AFD, en millions d'euros. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Elite | Journal de l'Economie   


ANTANANARIVO- 13/07/2017 - Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et Moyennes Entreprises (PME) constituent l’essentiel du tissu économique en Afrique. Ces segments représentent un important potentiel de croissance et de créations d’emplois. Pour les appuyer dans leur développement, l'Agence Française de développement (AFD) a décidé de mettre en place, depuis 2000, l'instrument de partage de risque ARIZ. Il s'agit de garanties qui permettent de diminuer, en le partageant, le risque pris par les banques dans les prêts qu'elles octroient, et ainsi promouvoir l'investissement et l'entrepreneuriat. Grâce aux 483 millions d'euros issus du partenariat de l'AFD avec 80 banques et institutions financières comme la Société Générale, Attijariwafa Bank ou la BOA, plus de 2.000 entreprises et 190.000 emplois dans 34 pays des zones d'intervention de l'AFD ont été accompagnés par ARIZ depuis sa création.

mercredi 12 juillet 2017

Internet Solutions : déploiement à Madagascar et en Zambie

Les points de présence installés à Madagascar et en Zambie s'ajouteront aux 68 PoP en Afrique (photo : Murray Steyn, directeur commercial exécutif d'Internet Solutions). 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


ANTANANARIVO- 12/07/2017 - Internet Solutions, un important fournisseur panafricain de services de télécommunications, a déployé ses premiers points de présence (PoP) à Madagascar et en Zambie. Ce déploiement élargit encore la présence africaine d'Internet Solutions. Ce fournisseur dispose actuellement de 68 PoPs sur 16 marchés africains avec des unités d'exploitation en Afrique du Sud, Mozambique, Ouganda, Ghana, Kenya et Nigeria, ainsi que des PoP internationaux.

lundi 10 juillet 2017

L'AFD change de statut et engagera 23 milliards d'euros en Afrique

Le changement de statut en société de financement permettra à l'AFD de mobiliser plus de ressources financières pour ses projets de développement (photo : Remy Rioux, DG de l'AFD). 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


PARIS- 10/07/2017 - Très présente dans les pays en développement, notamment en Afrique francophone, l'Agence Française de Développement (AFD) est active dans des projets de développement de 70 pays dans le monde. En avril 2017, l'agence a organisé un colloque à Paris sous le thème "Tout Afrique : les enjeux d'une approche continentale". Depuis juin 2017, les choses ont évolué et l'AFD, dirigée par Remy Rioux, a changé de statut, passé d'établissement de crédit au statut de société de financement. La Banque Centrale Européenne (BCE) a donné son accord.

vendredi 7 juillet 2017

Seychelles : installation du Centre régional de coordination opérationnelle en mer

Réunion d'inauguration du Centre régional de coordination opérationnelle (CRCO) à Mahé. 


Journal de l'Economie | Elite  


MAHE- 07/07/2017 - C'est dans le cadre des activités du programme régional de sécurité maritime (MASE), mises en œuvre par la Commission de l'Océan Indien (COI) sur financement de l’Union européenne, qu'a été mis en place le Centre régional de coordination opérationnelle (CRCO). Celui-ci couvre la grande région de l'Afrique orientale et australe et Océan Indien (AfOA-OI).

jeudi 6 juillet 2017

Energie solaire : Relever le défi de l’éclairage rural à Madagascar

A travers son programme Lighting Madagascar, Solarland veut équiper 50.000 foyers d'ici 2020. 


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


ANTANANARIVO- 06/07/2017 - Il y a 4 ans, Irfane Alimamod, jeune diplômé d'école de Commerce revient dans son pays  pour devenir  un acteur engagé en créant Solarland, une société spécialisée dans l'énergie solaire.

Derrière le défi énergétique se révèlent une dimension sociale et un enjeu d'être à moyen terme appuyé par les bailleurs de fonds ou des venture capital majeurs d'Afrique. En effet, selon les chiffres de la Banque Mondiale, 85% de la population principalement situés en milieu rural, n'ont pas accès à l'électricité. Au delà de l'enjeu énergétique, d'autres enjeux comme l'éducation, la santé et l'écologie sont également des facteurs de développement pour  l'avenir des nouvelles générations.

mardi 4 juillet 2017

Ile Maurice : 20 pays en réunion contre la piraterie maritime

La zone Océan Indien occidental, visée par la piraterie, est traversée par 30% du commerce maritime marchand international (carte : Marine nationale française). 


Journal de l'Economie | Elite  


PORT-LOUIS- 04/07/2017 - Les actes de piraterie maritime au large de la Somalie reprennent après quelques années de répit. "Malgré les avancées de la lutte contre la piraterie, le récent cas de piraterie, qui a eu lieu le 13 mars 2017 contre le navire pétrolier Aris 13, rappelle combien il est important de rester vigilant et de soutenir les efforts collectifs pour assurer la sécurité sur les routes maritimes qui traversent l’Océan Indien", interpelle l'Ambassadeur Barry Faure, Secrétaire d’Etat au Département des Affaires étrangères de la République des Seychelles et Président du CGPCS 2017. Le CGPCS (Groupe de contact sur la piraterie au large des côtes de Somalie) organise ainsi sa 20ème session plénière à l'Île Maurice du 5 au 7 juillet. 

lundi 3 juillet 2017

Climat : coup de chaud sur le café malgache et éthiopien

Madagascar et Ethiopie enregistrent les pires résultats dans l'exportation de café, à cause du changement climatique. 


Journal de l'Economie | Elite  


ADDIS-ABEBA- 03/07/2017 - Le café s'ajoute à la longue liste des victimes du changement climatique. La vulnérabilité du caféier face au réchauffement climatique pourrait entraîner une pénurie au cours des prochaines décennies. Il faut savoir que la croissance du caféier  requiert une zone à température fraîche et à l'abri de fort ensoleillement. Par ailleurs, le café est cultivé essentiellement à des altitudes allant de 1.200 à 2.200 mètres, la température idéale se situant entre 18 et 22°C. Mais des cas alarmants apparaissent comme la culture du café à Madagascar en Éthiopie, deux pays d'Afrique parmi les plus menacés par le changement.

samedi 1 juillet 2017

Turkish Cargo a lancé ses vols à Antananarivo, Johannesburg, Sao Paulo et Paris

Turkish Cargo veut transporter les principaux produits d'exportation de Madagascar et d'Afrique du Sud. 


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


JOHANNESBURG- 01/07/2017 - Turkish Cargo vient de lancer les vols réguliers en Airbus A330 à Johannesburg, en Afrique du Sud, et à Madagascar. L'Afrique du Sud envoie la majorité de ses exportations vers l'Europe et le continent américain, et la filiale cargo de Turkish Cargo veut profiter de ces lignes pour développer son réseau dans la région Afrique australe. En terme d'exportation, l'Afrique du Sud fait généralement transporter des pièces mécaniques et automobiles, des équipements électroniques, des produits chimiques et des matières premières minières.

vendredi 30 juin 2017

Intégration de Madagascar à l'Afreximbank juste après l'AIIB

Après l'intégration de Madagascar à l'AIIB, celle d'Afreximbank a été approuvée cette semaine. 


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


LAGOS- 30/06/2017 - Madagascar a rejoint en tant qu'Etat participant l'African Export-Import Bank (Afreximbank) le 24 juin dernier. La communication officielle de cette institution de financement du commerce continental à Lagos, a été relayée par la ministre des Affaires étrangères de Madagascar, Béatrice Atallah. Cette signature engage Madagascar à prendre toutes les mesures nécessaires pour la ratification de l'Accord de la banque.

jeudi 29 juin 2017

La grève des douaniers à Madagascar plombera davantage le climat des affaires du pays

Le secteur privé malgache demande l'arrêt de la grève des services douaniers à Madagascar. (de g. à dr. : P.Rajaonary (Fivmpama), F.Rajaonera (SIM) et C.Giblain (GEFP) 


Journal de l'Economie | Elite 


ANTANANARIVO- 29/06/2017 - Suite à la grève illimitée des services des douanes malgaches annoncée depuis le 27 juin, le secteur privé malgache, réuni à travers le Groupement des entreprises malgaches (GEM), le Syndicat des Industries de Madagascar (SIM), le Groupement des entreprises franches et partenaires (GEFP) et le FIVPAMA (Groupement des entrepreneurs malgaches), lance un appel d'alarme à l'endroit du gouvernement malgache et de l'administration douanière ainsi qu'au Syndicat des employés des douanes. Les industriels et le secteur privé se retrouvent "coinçés", selon Fredy Rajaonera, président du SIM. À l'unisson,  le GEM, le SIM, le GEFP et le FIVPAMA ont exprimé leur inquiétude face à la fermeture des bureaux de douanes ce jour au siège du SIM à Antananarivo. 

Le crowdfunding : une arme contre le chômage des jeunes en Afrique


Depuis 2016, une soixantaine de plateformes de crowdfunding sont actives en Afrique. 


Journal de l'Economie | Elite 


ANTANANARIVO- 29/06/2017 - Parallèlement à la naissance croissante de startups, le crowfunding connait une évolution exponentielle en Afrique. Ce système de financement participatif semble être le moyen idéal pour répondre aux multiples difficultés de financement pour l'épanouissement des jeunes entrepreneurs et, directement, pour résorber le problème de chômage chez les jeunes africains. De fait, le recours à l'auto-emploi devient un réflexe de ces jeunes face au marché complexe du travail. 

mardi 27 juin 2017

Marine Le Pen : il faudra rembourser Papa, les Russes et l'Europe !

Marine Le Pen et Wallerand de Saint-Just auront à déployer leur talent de négociateurs pour sortir le FN du rouge. (photo : Reuters) 


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie 


PARIS- 27/06/2017 - Jean-Marie Le Pen s'attend à un remboursement sans délai de l'argent qu'il a mis à la disposition de Marine Le Pen pour la dernière campagne présidentielle du Front National. Mais les bruits de casseroles trainés par ce parti de l'extrême droite française s'amplifient au delà de la France.

Fondation Mastercard : l'inclusion financière pour la prospérité rurale en Afrique

Le FRP de la Fondation Mastercard, dirigée par Ann Miles, a financé 19 projets en Afrique pour 23 millions de dollars depuis 2015.


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie 


ANTANANARIVO- 27/06/2017 - Le Fonds pour la prospérité rurale (FRP)  de la Fondation Mastercard a lancé la version 2017 de son concours annuel pour trouver des produits et des services financiers qui améliorent la vie des pauvres dans les zones rurales d'Afrique à travers l'inclusion financière. 

vendredi 23 juin 2017

SADC - 10ème FED : déblocage de 1,4 millions d'euros pour Madagascar et les Seychelles

Madagascar aura à reformuler et soumettre un projet solide et explicite dans un délai de 2 ans pour bénéficier de ce fonds.


Journal de l'Economie | Elite


ANTANANARIVO- 21/06/2017 - La Communauté des Etats d'Afrique Australe (SADC) a approuvé l'attribution du reliquat de 1,4 millions d'euros chacun pour Madagascar et les Seychelles. Dans le cadre du 10ème FED (Fonds européen pour le développement), ce fonds a été débloqué pour aider les deux Etats insulaires de l'Océan Indien à améliorer leur intégration au commerce régional et international. Cette décision a été prise par le comité de direction du programme de l'établissement commercial de la SADC (Trade related facility - TRF), lors de sa septième réunion tenue à Gaborone au mois de mai. 

mercredi 21 juin 2017

Océan Indien : La Chine veut mettre en place des voies de communication économique "bleue"

La Chine installera "La Ceinture et la Route" du 21è siècle dans la continuité de la Route de la Soie..


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


PEKIN- 21/06/2017 - Dans un document dénommé "La Ceinture et la Route : conception et vision de la coopération maritime" (Initiative Belt and Road) - IBR).  La Commission nationale du développement et de la réforme et l'Administration nationale des affaires océaniques ont publié de manière conjointe cet important document économique. La Chine y propose de construire trois "voies de communication économique bleue", basées sur l'océan, reliant l'Asie à l'Afrique, à l'Océanie, et à l'Europe. La promotion de la coopération maritime est le cadre principal de l'initiative "la Ceinture et la Route".

dimanche 18 juin 2017

Madagascar : le japonais Sumitomo prendra le contrôle d'Ambatovy

Pour éponger son énorme dette, Sherritt International cède des actions dans Ambatovy. Sumitomo montera à 47,7% au terme du récent accord restructuré en joint-venture.


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


TORONTO- 18/06/2017 - Rattrapé par un niveau d'endettement trop élevé et les cours très bas des matières premières sur le marché international, Sherritt International a tenté depuis deux ans de trouver une solution financière pour la gestion du site minier d'Ambatovy à Madagascar. Après d'âpres négociations avec ses partenaires Sumitomo et Korea Resources, ces derniers vont racheter ses dettes et grimper dans le capital d'Ambatovy.

samedi 17 juin 2017

Energies renouvelables : vision 2030 à Madagascar

A Madagascar en 2030, 85% de la production d'énergies proviendront des énergies renouvelables, dont 75% des sites hydroélectriques.


Journal de l'Economie | Elite


ANTANANARIVO- 17/06/2017 - Pour pallier à son handicap énergétique dû à la vétusté de ses infrastructures, il est incontournable pour Madagascar d'exploiter les énergies renouvelables. Cette transition ne sera pas impossible à enclencher compte tenu du potentiel que regorge le pays. La Grande Île dispose d'un potentiel de 2.800 heures d'ensoleillement par an et 7.800 mégawatts réalisables en hydroélectricité. Dans d'autres pays, comme l'Allemagne, les énergies renouvelables constituent une part importante de la production et de la consommation nationale, alors que le temps d'ensoleillement y est largement plus faible comparé à celui de Madagascar. Seulement, ce dernier rattrapera ce handicap énergétique par le volet le plus complexe : le financement.

vendredi 16 juin 2017

Le groupe Eni SpA a investi 7 milliards de dollars dans le gaz au Mozambique

Malgré les problèmes de la dette du Mozambique, Claudio Descalzi, Pdg d'Eni SpA croit en son investissement dans le GNL de Coral South .


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


MAPUTO- 15/06/2017 - Claudio Descalzi, Pdg d'Eni SpA, dirige un groupe qui fait partie des producteurs de pétrole qui ont vu leurs bénéfices s'effondrer suivant la baisse du marché. Mais Eni SpA a réagi sur un autre secteur, le gaz naturel liquéfié (GNL) au Mozambique. Le groupe est actuellement à la tête d'un consortium qui vient de signer un investissement de 7 milliards de dollars dans un projet d'exportation de gaz naturel au large du Mozambique.

jeudi 15 juin 2017

Le groupe Axian d'Hassanein Hiridjee entre dans le fonds Adenia Capital IV


Avec un ticket d'entrée de 12 millions d'euros, Hassanein Hiridjee s'adosse à Adenia Capital IV pour s'attaquer à l'Afrique.


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


ANTANANARIVO- 15/06/2017 - Il y a plus d'un an, l'homme d'affaires Hassanein Hiridjee et sa famille ont remembré la totalité de leurs actifs familiaux professionnels. Ceux d'Hassanein Hiridjee (Jovenna, EDM, BNI Madagascar, First Immo, Telma, MVola, TOM) sont aujourd'hui concentrés autour du groupe Axian après plusieurs acquisitions faites sur l'Océan Indien, notamment dans les télécoms. En 2015, il racheté les actifs d'Outremer Télécom à La Réunion et Mayotte (TRM), en association avec le milliardaire français Xavier Niel (Free - Illiad). Hiridjee a également acquis la seconde licence télécoms aux Comores en 2016 pour concurrencer le seul opérateur national de cet archipel (Telco SA). Pour se développer en Afrique, il ne lui manquait plus qu'un véhicule financier pour armer ces futures acquisitions. C'est actuellement chose faite avec sa prise de participation dans Adenia Capital IV.

Consulat d'Espagne à Madagascar : partage d'expériences avec les étudiants et les écoles de Tourisme à Antananarivo

Les étudiants en tourisme ont rencontré trois experts espagnols au Grand Urban Hôtel à Ambatovinaky.


Journal de l'Economie | Elite


ANTANANARIVO- 15/06/2017 - L’Espagne fait parmi des pays où l’industrie du tourisme connaît un succès indéniable. « L´Espagne a une industrie touristique développée qui reçoit plus de 75 millions de touristes par année, ce qui participe à plus de 11% du PIB du pays », selon le consulat honoraire d’Espagne à Madagascar. Ce dernier a organisé une séance d’échanges d'expériences avec des étudiants et jeunes professionnels de ce secteur à Antananarivo.

mercredi 14 juin 2017

Pétrole : la production des pays hors de l'OPEP doublera en 2018

Le niveau des stocks mondiaux de pétrole visé par l'OPEP et l'AIE ne sera pas atteint en mars 2018 et le cours du baril n'augmentera pas.



par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


LONDRES- 14/06/2017 - Le volume d'offre en pétrole mondiale augmentera plus vite que celui de la demande en 2018, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE). La consommation mondiale dépassera les 100 millions de barils par jour (bpj). C'est la conséquence de la décision des pays producteurs non-membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) d'accélérer leur production. Le cours du baril à 44 dollars ne risque pas d'augmenter, ce qui maintiendra encore les prix très bas des matières premières en 2018.

Infrastructures : Le Japon apporte ses compétences à Madagascar

Cette coopération entre le Japon et Madagascar sur les infrastructures fait suite aux décisions lors de la TICAD IV de 2016 à Nairobi (photo : Madame Kazuko Ishigaki au 2nd plan).



Journal de l'Economie | Elite


ANTANANARIVO- 13/06/2017 - Le gouvernement japonais a réitéré sa volonté d’appuyer Madagascar dans son plan de développement. En ce sens, la Grande île bénéficiera du savoir-faire japonais en matière d’infrastructures de grande qualité. L'objectif principal est l'instauration d'un climat favorable à l’investissement.  

lundi 12 juin 2017

Madagascar - tourisme : la stabilité politique sera-t-elle au rendez-vous ?

Les acteurs de l'ITM 2017 attendent beaucoup de la stabilité politique à venir pour développer le tourisme à Madagascar.



par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


ANTANANARIVO- 12/06/2017 - Le salon International Tourism Fair d'Antananarivo (ITM) a fermé ses portes après quatre jours qui ont permis à l'Office national du Tourisme de Madagascar (ONTM) et à ses partenaires de l'Océan Indien réunis dans les Îles Vanille d'enregistrer plus de 10.000 visiteurs pour ce salon. Cette entité présidée par Joël Randriamandranto confirme un retour positif pendant le salon pour ce secteur qui représente un peu moins de 10% du PIB de Madagascar. Cet optimisme est partagé par le ministre du Tourisme Roland Ratsiraka et tous les professionnels du secteur ayant participé à l'ITM 2017, dont l'invité d'honneur est la Chine.

En effet, la Grande Île a revu sa prévision à 500.000 touristes entrant en 2019, ce qui sous-entend une croissance de plus de 100.000 touristes par an. Il faut noter que le défi est énorme car Madagascar a affiché 293.185 touristes en 2016, une hausse de 20% par rapport à 2015. Pour maintenir le rythme, des efforts conjugués venant de l'Etat malgache et des investisseurs privés sont nécessaires d'autant que le pays passera par une zone de turbulence l'année prochaine : l'élection présidentielle

samedi 10 juin 2017

Proparco : 21% de croissance annuelle pour ses 40 ans

Grégory Clémente, Dg de Proparco, a présenté ses résultats 2016 avec 1,28 milliards d'euros de financements autorisés.



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy


PARIS- 10/06/2017 - L'Agence française de développement (AFD) fête les 40 ans de sa filiale Proparco, créée en 1977 avec un capital de 1,5 millions d'euros. Cette structure affiche actuellement un capital 693 millions d'euros et une croissance de 21% de ses activités entre 2015 et 2016, résultats publiés lors de sa récente assemblée générale.

jeudi 8 juin 2017

Le français Bureau Vallée s'offre l'Afrique et Madagascar

En plus des 7 magasins sur l'Océan Indien et un au Cameroun, Bureau Vallée va ouvrir entre 2017 et 2018 d'autres franchises en Tunisie et à Madagascar. photo : Bruno Peyroles, patron de Bureau Vallée.



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy | Les Echos


PARIS- 08/06/2017 - Le réseau de Bureau Vallée va encore s'agrandir. Cette entreprise française de taille intermédiaire (ETI) dirigée Bruno Peyroles compte 280 magasins et franchises dans le monde. Elle est implantée dans plusieurs régions de France, en Espagne, sur l'île de Malte, en Nouvelle-Calédonie, en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane, à Mayotte et à la Réunion. Bureau Vallée enclenche son implantation en Italie, en Afrique et à Madagascar pour 2017 et 2018. Elle vient d'ouvrir sa première filiale africaine à Douala, capitale économique du Cameroun.

dimanche 4 juin 2017

Madagascar - électricité : Mise en place des générateurs à huile lourde d'Aksa Power Ltd et de Symbion Power

Deux générateurs électriques de la société Aksa Power ont été transportés par cargo depuis l'île Maurice pour la société Symbion Power à Madagascar. 



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy


ANTANANARIVO- 04/06/2017 - Il y a neuf mois, nous avons évoqué sur nos colonnes la création d'une filiale mauricienne du groupe turc Aksa Energy. Cette filiale dénommée Aksa Power Ltd a été créée pour fournir à la Jirama, compagnie nationale d'électricité à Madagascar, une centrale électrique de 120 mégawatts (MW) fonctionnant avec de l'huile lourde. L'actionnaire local, non révélé à l'époque, est la société américaine Symbion Power dirigée par Paul Hinks. Elle détient 41,65% d'Aksa Power Ltd auprès du groupe Aksa Energy, majoritaire à 58,35%. Les opérations de mise en place des générateurs viennent de commencer à Madagascar. Comme il a été prévu en 2015, c'est la société Madagascar Oil qui fournira l'huile lourde à Aksa Power Ltd.

samedi 3 juin 2017

Climat : le G7 brûle sous le soleil de Sicile, et la Chine se positionne

La décision de Trump de retirer les Etats-Unis de l'Accord de Paris a été prise, confirmant ses propos et gestes à Taormina, en Sicile. 



Journal de l'Economie | texte de Tsirisoa Rakotondravoavy | Nouvelle position de la Chine, par Thibault Minot, associé chez Dezan Shira Associates   

TAORMINA- 03/06/2017 - Le dernier sommet du G7 à Taormina, en Sicile, a mis en lumière les nouveaux rapports entre Etats, entre dirigeants et entre de nouvelles forces d'influence naissantes. Au sujet particulier du climat, notamment sur l'Accord de Paris, les choses ont été dites. D'un coté, les pays ayant signé l'Accord de Paris, au nombre de 195, dont 147 avec les Etats-Unis qui ont déposé leurs différents instruments de ratification. De l'autre coté, ceux qui ne l'ont pas ratifié : les Pays-Bas, la République tchèque, la Roumanie, la Russie et la Turquie. Le Nicaragua et la Syrie ne l'ont tout simplement pas signé, et les Etats-Unis viennent de se joindre à eux, après l'avoir ratifié avec la Chine en septembre 2016 sous l'administration Obama. Son truculent successeur a tenu sa promesse en retirant sa grande Amérique de cet accord. Sauf que l'Amérique a montré les premiers signes de fissures profondes six mois après l'élection de Donald Trump. Au nom de la guerre économique, et de la guerre tout court, que ce dernier veut mener sur tous les fronts, son administration a signé avec l'Arabie Saoudite un contrat d'armement de 110 milliards de dollars, et pactisé avec l'ennemi juré de ce dernier, l'Israël, sur une nouvelle feuille de route pour la paix dans cette région sensible du globe. En outre, Donald Trump a exigé des partenaires de l'OTAN lors de son discours plus d'engagements financiers lors de la réunion du G7 en Sicile, tout en écartant comme un malpropre le Premier ministre du Montenegro lors de la photo officielle. Il a félicité tout le monde sur l'inauguration du tout nouveau siège de l'OTAN qui a pourtant coûté 1 milliard de dollars. Il a juste oublié de préciser que le G7 ne constitue "que" 40% du PIB mondial et le climat va peser de plus en plus sur cet indice planétaire.

Le reste du monde et le reste de l'Amérique ne voient pas les choses de la même manière. Fait inhabituel, ils ont livré leurs réactions et tout l'échiquier de la géopolitique mondiale jusqu'en Orient a tremblé. L'air de rien, à chaud.

jeudi 1 juin 2017

Agriculture à Madagascar : entre le succès du microcrédit et le risque climatique

A l'image du GCAM au Maroc, la Cecam veut proposer des solutions innovantes dans le financement du secteur agricole à Madagascar  (photo : Bénedicte Desrus / AFD). 



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy | AFD   

ANTANANARIVO- 01/06/2017 - Le secteur de l'agriculture, fortement dépendant des infrastructures rurales, peine à trouver le chemin de la croissance. Ce secteur n'occupe que 26% du PIB national alors qu'il représente l'activité de 83% de la population à Madagascar. Le pays peine à appuyer l'installation d'infrastructure pour le secteur agricole (électricité, eau, sécurité) et arrive difficilement à faire face au risque climatique grandissant (cyclones, inondations, sécheresse). Il est à savoir que seulement 2,5% des terres agricoles sont irriguées. Madagascar produit annuellement 3,8 millions de tonnes de riz, son principal produit de consommation, et il en importe 260.000 tonnes en 2015. En attendant les résultats à long terme mis en place par l'Etat, à travers le plan national de développement (PND), le secteur financier, privé et institutionnel, a pris le relai, à l'instar du microcrédit qui connait depuis 30 ans un succès sur tout le territoire de la Grande Île.

mercredi 31 mai 2017

Nestlé Côte d'Ivoire inaugure un centre de distribution à Abidjan

Le groupe Nestlé inaugure une troisième unité de 23 hectares dans la zone industrielle de Yopougon à Abidjan . 



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy | Agence Ecofin   

ABIDJAN - 31/05/2017 - Le groupe suisse Nestlé a ouvert un centre de distribution à Abidjan, dans la zone industrielle de Yopougon. Ce vaste centre de 23 hectares est la troisième unité installé par ce groupe en Côte d'Ivoire après le centre de recherche et de développement d'Abidjan et la station expérimentale de 30 hectares à Zambakro.

lundi 22 mai 2017

La banque mauricienne SBM a finalisé l'acquisition de la Fidelity Bank au Kenya

La Fidelity Bank est désormais baptisée SBM Bank Kenya Ltd. La SBM s'attend à une seconde autorisation pour acquérir la Chase Bank au Kenya . 



Journal de l'Economie | Tsirisoa Rakotondravoavy   

NAIROBI - 22/05/2017 - La Banque Centrale du Kenya (CBK) a confirmé le 10 mai dernier l'acquisition officielle de la Fidelity Bank par le groupe bancaire mauricien SBM Africa Holdings Limited. Cette opération annoncée au début de cette année a ainsi été entérinée grâce à l'achat par la banque SBM de la majorité des actions de la Fidelity Bank, en ayant injecté 20 millions d'euros dans son capital.

N E W S

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation

Nosy-Be : Alpitour mise gros sur la gestion d'Andilana Beach après sa rénovation
La présence du groupe Alpitour dans la gestion d'Andilana Beach Resort, dirigé jusqu'ici par Andrea Aiolfi, transformera totalement l'hôtel et la destination Nosy-Be.

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF

Aéroports d'Ivato et de Nosy-Be : les rôles de Meridiam Africa, Investec Asset Management et l'EAIF
Avec Nazmeera Moola (Investec Asset Management) et David White (EAIF), les experts et les négociateurs de Meridiam, du groupe ADP, du groupe Bouygues ont engagé des années de négociations pour réaliser les projets de Ravinala Airports.

Graphiques | Juin 2017

Graphiques | Juin 2017
Panorama sur le mois

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA

Madagascar : hausse de production de 130% sur le marché de l'AGOA
La Douane américaine et la Direction de la Douane malgache ont affiné les textes règlementaires pour appuyer les entreprises malgaches agréées au système AGOA.

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe

Océan Indien : Air Corail jette l'éponge, Air Madagascar confirme, Air Seychelles performe
La concurrence des compagnies géantes du Golfe et d'Europe rebat la carte du secteur aérien sur l'Océan Indien. Les challengers doivent se relancer pour faire face

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert

London Golden Bean Award 2017 : l'or pour la Chocolaterie Robert
Depuis 1940, la Chocolaterie Robert a développé sur l'international ses activités, surfant sur la qualité du cacao de Madagascar.

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien

Distribution pétrolière : Rubis renforce la présence française sur l'Océan Indien
Avec Galana, leader du secteur à Madagascar, et SRPP, détenant le monopole à la Réunion, Rubis contrôle une capacité de 510.000m3 sur l'Océan Indien.

Titres et Archives