vendredi 23 juin 2017

SADC - 10ème FED : déblocage de 1,4 millions d'euros pour Madagascar et les Seychelles

Madagascar aura à reformuler et soumettre un projet solide et explicite dans un délai de 2 ans pour bénéficier de ce fonds.


Journal de l'Economie | Elite


ANTANANARIVO- 21/06/2017 - La Communauté des Etats d'Afrique Australe (SADC) a approuvé l'attribution du reliquat de 1,4 millions d'euros chacun pour Madagascar et les Seychelles. Dans le cadre du 10ème FED (Fonds européen pour le développement), ce fonds a été débloqué pour aider les deux Etats insulaires de l'Océan Indien à améliorer leur intégration au commerce régional et international. Cette décision a été prise par le comité de direction du programme de l'établissement commercial de la SADC (Trade related facility - TRF), lors de sa septième réunion tenue à Gaborone au mois de mai. 

mercredi 21 juin 2017

Océan Indien : La Chine veut mettre en place des voies de communication économique "bleue"

La Chine installera "La Ceinture et la Route" du 21è siècle dans la continuité de la Route de la Soie..


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


PEKIN- 21/06/2017 - Dans un document dénommé "La Ceinture et la Route : conception et vision de la coopération maritime" (Initiative Belt and Road) - IBR).  La Commission nationale du développement et de la réforme et l'Administration nationale des affaires océaniques ont publié de manière conjointe cet important document économique. La Chine y propose de construire trois "voies de communication économique bleue", basées sur l'océan, reliant l'Asie à l'Afrique, à l'Océanie, et à l'Europe. La promotion de la coopération maritime est le cadre principal de l'initiative "la Ceinture et la Route".

dimanche 18 juin 2017

Madagascar : le japonais Sumimoto prendra le contrôle d'Ambatovy

Pour éponger son énorme dette, Sherritt International cède des actions dans Ambatovy. Sumimoto montera à 47,7% au terme du récent accord restructuré en joint-venture.


par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie


TORONTO- 18/06/2017 - Rattrapé par un niveau d'endettement trop élevé et les cours très bas des matières premières sur le marché international, Sherritt International a tenté depuis deux ans de trouver une solution financière pour la gestion du site minier d'Ambatovy à Madagascar. Après d'âpres négociations avec ses partenaires Sumimoto et Korea Resources, ces derniers vont racheter ses dettes et grimper dans le capital d'Ambatovy.

N E W S