Articles

Afrique - Asecna : contrat avec Thales Alenia Space, sécurité, Ciel Unique...

Guinée Bissau : 63ème Comité des Ministres de l'Asecna où la question de la sécurité a été particulièrement débattue.


Par Tsirisoa Rakotondravoavy | Journal de l'Economie  


BISSAU - 18/03/2019 - La Guinée Bissau a accueilli le 63ème Comité des Ministres des Etats membres de l'Asecna (Agence pour la Sécurité de la Navigation aérienne en Afrique et à Madagascar), et son 139ème Conseil d'administration, du 13 au 15 mars dernier. Cette rencontre a eu lieu juste après l'accident survenu au Boeing 737 max d'Ethiopian Airlines. La question de la sécurité a été particulièrement soulevée par les experts, parallèlement aux sujets du Marché unique du transport aérien africain (MUTAA) et de l'administration générale de l'Asecna. L'agence venait de signer un contrat avec Thales Alenia Space, un mois auparavant, pour la surveillance de la navigation sur son espace aérien.
L'Asecna (pays membres : le Bénin, le Burkina, le Cameroun, la République Centrafricaine, …

M a r c h é s

Informatique : Bocasay fait entrer Maltem dans son capital

Air France - KLM : l'Etat néerlandais à 12,68% du capital

Afrique : l'Île Maurice, championne des flux d'échanges

Cepovett : du bleu de travail au prêt-à-porter

Air Seychelles : reprise des vols vers Madagascar

France - Cyberdéfense : fuite de 2.200 noms stratégiques

Air Austral : 27% de croissance sur Réunion - Guangzhou

Energie solaire : Green Yellow domine l'Océan Indien

Afrique du Sud : Total fait une découverte de gisement d'hydrocarbures

Afrique - Telecoms : des deals de 10 milliards de dollars prévus

Un Jour Ailleurs renforce son réseau international

Madagascar : la croissance à l'épreuve

Madagascar - Transports : les PPP appuient le bilan 2018

Vinci Airports s'offre Londres et Belgrade

Seychelles : exploitation de langoustes interdite

Business

Océan Indien

Afrique

Economie

Tech#

Inside

Inside
Loin d'être réduite, la présence militaire américaine en Afrique est toujours aussi importante qu'avant l'ère Trump